Magazine

Les Niçois ont boudé la visite de Sarkozy

Publié le 21 avril 2009 par Letuyo

Les Niçois ont boudé la visite de Sarkozy

Crainte de passer pour une bande organisée, simple indifférence ou vrai rejet ? Hier à Nice, la visite du Président de la République n’a pas attiré les foules.

Pour la cinquième fois en deux ans, le Président Sarkozy était dans les Alpes-Maritimes ce mardi. Le chef de l’Etat a passé 4 heures à Nice pour évoquer les questions de sécurité, et notamment son nouveau cheval de bataille, les bandes violentes. Nicolas Sarkozy a confié à son ami Christian Estrosi, maire de Nice, la mission de « rapporteur » d’une proposition de loi qui vise à durcir les sanctions.

« Les magistrats n’auront plus à se poser la question de qui a fait quoi : le simple fait d’appartenir à une bande sera un délit, passible de 3 ans de prison » a lancé le Président de la République. Les magistrats apprécieront. Les Niçois, eux, se fichent un peu de tout ça. Devant le commissariat des Moulins ce matin, ils étaient à peine une centaine de curieux ; à Acropolis, une poignée. Quand au meeting où le chef de l’Etat – redevenu chef de parti – a fait une intervention de 20 minutes, il n’a rassemblé qu’un millier de supporters. Un vrai flop pour le département de France qui avait donné le meilleur score national au candidat Sarkozy lors de l’élection présidentielle de 2007.

Wikio

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letuyo 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte