Magazine Journal intime

La justice interdit l'exposition de corps humains "Our body/A corps ouvert"

Par Sheily

L'affiche de cette exposition m'avait interpellée. La polémique devrait me pousser à aller la voir si j'ai l'occasion.

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris a interdit hier l'exposition anatomique de corps humains "Our body/A corps ouvert" qui se tient actuellement à Paris jugeant que "l'espace assigné par la loi au cadavre est le cimetière".

Ce sont les associations Ensemble contre la peine de mort et Solidarité Chine qui avaient saisi le Tribunal de Grande Instance au motif que l’exposition "portait atteinte à certains Droits Humains fondamentaux". Les associations ont fait valoir que les cadavres présentés (17 corps entiers ou disséqués d’origine chinoise, préservés avec des matières plastiques) pourraient être des prisonniers ou des condamnés à mort chinois.

Le Tribunal de Grande Instance de Paris a donné 24 heures aux organisateurs pour mettre fin à l’exposition. L’exposition devait s’achever le 10 mai à l’Espace 12, boulevard de la Madeleine, avant de migrer au Parc Floral de Vincennes du 22 mai au 23 août. Les organisateurs comptent faire appel.

Pour info, "Our Body, à corps ouverts" a déjà été présentée à Lyon et Marseille.

Sources : AP/Parievous


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sheily 2211 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog