Magazine

Climat social

Publié le 21 avril 2009 par Jfa

sarko1.1239893446.jpg Quasiment pas un jour sans une nouvelle séquestration de patron-rapace suite à des licenciements-Kleenex. Une grève universitaire qui s’effiloche mais qui tient et rebondit depuis près de 3 mois contre les dispositions de Mme Pécresse. Les professionnels de santé rejoints par les mandarins contre les réformes Bachelot et une sécurité sociale dont les déficits vont atteindre 20 milliards  € en 2009. Des enseignants sacrément remontés contre les darcosseries avec, jamais vu, des “refuseurs”. Des pêcheurs de la Manche qui bloquent les ports ce qui, même si je ne suis pas d’accord avec leurs revendications, montre une situation des plus fragiles. “Grève” contre Hadopi le 25 avril. Des retraités qui manifestent…

Hier, saccage de la sous-préfecture de Compiègne par les salariés de Continental (NouvelObs ) qui ne sont pourtant pas de dangereux terroristes de l’ultra-gauche, pendant que N. Sarkozy faisait son SécurityShow à Nice et que le PS local appelait, réponse vigoureuse, tranchante et hardie…, à une conférence de presse! Nice doit être la seule ville de France où le meeting UMP présidentiel a pu se dérouler en toute tranquilité.

Notre Président, nouveau Génie des peuples d’Europe, démagogue auto-satisfait, refuse de revenir sur le “bouclier fiscal” au service des plus riches, anticipe toutes les exigences du Medef, hors quelques désaccords de détails savemment mis en scène, maintient l’effet d’aubaine de la défiscalisation des heures supplémentaires aggravant le chômage, sert largement les banques sans se donner les moyens de contrôler l’usage qui est fait des deniers publics, bétonne les médias publics et qui s’apprête à, “bouclier électoral”, charcuter les circonscriptions pour aligner l’Assemblée Nationale sur la monopolisation du Sénat par la droite et empêcher toute alternance démocratique.

Un climat social comme on n’en a plus vu en France depuis les années Juppé, en face un Président qui parade ostensiblement et des forces de gauche incapables de rassembler. Effectivement  “Ensemble, tout devient possible”, mais, dans le contexte actuel, contre le démagogue qui s’est fait élire sur des mensonges et qui depuis n’a de cesse  de truquer pour être réélu en 2012.

L’ampleur des manifestations du 1er Mai, désigné comme date stratégique par les centrales syndicales est la dernière occasion d’une convergence des mécontentements, et permettra, ou non, des avancées significatives. Or j’ai l’impression que les centrales syndicales après leur annonce, ne se manifestent guère pour faire de cette journée une réussite éclatante, pas plus d’ailleurs que les partis de gauche manifestement plus soucieux du nombre de députés européens qu’ils feront élire à une élection passionnant tellement les foules que le taux d’abstention dépassera largement les 50%.

Est-ce seulement de l’inconscience ?

- Coût total de la campagne pour Nice 2018 (les JO d’hiver à Nice): près de 2 millions d’€ partagés entre la commune et le Conseil Général. Le tout pour rien si ce n’est la présence massive de C. Estrosi dans les médias à cette occasion. Enfin, cela permet d’augmenter les impôts: + 17,7% à Nice (Les Echos) et + 15% pour ceux du Conseil Général. Et le tout après avoir fait une campagne électorale sur le statu-quo en matière d’imposition locale…

- C. Estrosi toujours. Il vient de recevoir le Prix Busiris qui récompense les déclarations les plus hasardeuses, sur le fond comme sur la forme. Extraits… Au sujet de la multiplication de lois sécuritaires: “Les premiers qui ont été sanctionnés par les peines-plancher, c’était au mois de septembre 2007, et qui d’un coup s’en sont pris pour un ou deux ans ferme alors que depuis 22 interpellations, ils s’en sortaient avec une stricte impunité ; d’un coup se sont demandé ce qui avait changé dans notre code pénal. Et ils s’adaptent parfaitement à tout cela. Voilà pourquoi il faut faire évoluer nos législations”. Je paie à boire à qui comprend le message! Et sans oublier, salivant à l’annonce d’un prochain Ministère: “Je veux aujourd’hui annoncer solennellement que Nice sera demain ma seule priorité”. Blog de Maître Eolas.

- “L’OFCE prévoit la destruction de 800 000 emplois en deux ans”. Contre.Info.

- Nicolas Sarkozy à Nice dans son spectacle sécuritaire: “je vais engager une lutte sans merci contre les voyous”. Il nous serine ça depuis 2002, et les résultats sont loins d’être à la hauteur des 17 lois qu’il a fait voter à grand renfort de pub. Incompétence ? Ou culture soigneuse et obstinée de son fond de commerce ?

- Le Ministre de l’Identité Nationale Besson: mal informé ou menteur ? NouvelObs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte