Magazine People

Kiefer Sutherland: ses tatouages sont comme "une maladie"

Publié le 21 avril 2009 par Benjamin Tolman
kiefer sutherland Agrandir l'image

Paru le 2009-04-21 23:11:00

Kiefer Sutherland, le héros de la série 24 heures chrono, a pris l'habitude de marquer chacun des évènements importants de sa vie à l'aide d'un tatouage, et même si parfois il regrette d'être marqué de ces souvenirs indélébiles, il considère ses tatouages comme une "carte de sa vie."

Keifer Sutherland a déclaré: "J'ai beaucoup de tatouages, c'est comme une maladie. On commence par un et si on aime ça, on continue. J'ai fait mon premier tatouage à l'âge de 16 ans, lorsque je venais de quitter la maison. J'étais effrayé donc quelques amis et moi-même avons décidé de nous faire tatouer afin de créer un lien entre nous. Depuis lors, à chaque épisode marquant de ma vie, je me fais tatouer. J'en ai beaucoup. Parfois c'est difficile, lorsque je tourne ils sont cachés et je peux donc me voir sans aucun tatouage. Je me dis parfois que je n'aurais jamais dû en faire, mais au fond, ça donne une bonne image de ma vie ainsi que des épreuves que j'ai traversées."
Kiefer Sutherland, qui a la réputation de sortir énormément et qui a déjà été emprisonné pour conduite en état d'ivresse, prétend qu'il a laissé son côté déjanté derrière lui grâce à l'influence positive de son petit-fils.
Malgré l'amour qu'il porte à l'enfant, le fils de sa belle-fille Michelle Kath, l'acteur a confié qu'Hamish, 4 ans, ressemblait à "un boxeur raté".
Kiefer Sutherland a ajouté au journal le Daily Mirror: "Il se prénomme Hamish Adam Kiefer Sinclair et c'est une épave. Il ressemble déjà à un boxeur raté. Il tombe souvent, se coupe mais il est beau quand même. C'est l'un des plus grands plaisirs de ma vie."
Sympa le grand-père...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine