Magazine Poésie

Dans ce qui s’oublie

Par Pantsavarts

pant-5

Dans ce qui s’oublie

la peur les nuages l’endormie

Dans ce qui s’oublie

la nuit l’écorce ta main dès l’aube tu souris

Dans ce qui s’oublie

je sais que l’une des deux c’est la mort la peine la fin d’une fleur

Dans ce qui s’oublie

pourquoi pourquoi je nuance à tout propos

Dans ce qui s’oublie

alors que je rêve de cendres et du feu qui y conduit

Dans ce qui s’oublie

finir ainsi oublié oui dans ce qui s’oublie

oublié par tous

ni regretté

ni souhaité

Dans ce qui s’oublie

je parle encore seul à la nuit

Dans ce qui s’oublie

je pleure à peine mais c’est vif comme

si j’étais un homme qui s’oublie

qui veut se faire oublier

Dans ce qui s’oublie

alors repose tout ce que je suis


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pantsavarts 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines