Magazine Conso

L’iPod touch au service de l’armée

Publié le 21 avril 2009 par Dominicdesbiens @DominicDesbiens

ArméeChaque fois que je lis une nouvelle concernant l’iPod touch et ses nombreux adeptes, je ne sais pas ce qui me retient de courir à la boutique du coin pour m’en procurer un. Non seulement le gadget multifonction d’Apple est utilisé comme lecteur audio et vidéo, mais aussi pour les jeux et tous les utilitaires que l’on peut télécharger sur l’App Store, la boutique en ligne de la firme. Il est le joujou préféré du grand public, mais aussi des professionnels qui peuvent avoir avec eux leur agenda et leurs contacts. Il semblerait même qu’il soit devenu un outil fort apprécié des militaires américains.

C’est du moins ce que rapporte le magazine NewsWeek dans un article publié récemment. Les soldats américains s’en serviraient sur le terrain comme instrument de travail pour organiser, entre autres, des déploiements militaires. Pour ce faire, ils utiliseraient des logiciels réseau communautaires basés sur une technologie de géolocalisation.

D’autres applications seraient aussi utilisées par les soldats. Par exemple, Vcommunicator leur permettrait de mieux communiquer avec le peuple irakien grâce à sa fonction de traduction. Selon le lieutenant Colonel Jim Ross, d’autres applications auraient été développées spécifiquement par le département de la défense. L’une d’elles permettrait de retransmettre en direct une vidéo aérienne.

Le corps des marines travaillerait également sur un logiciel pour iPod touch qui permettrait aux soldats d’envoyer des photos et de recevoir des informations immédiates sur l’individu grâce à une fonction de reconnaissance faciale.

Par le passé, les soldats de l’armée américaine utilisaient des appareils militaires spécialement conçus pour eux. Pourquoi adopter l’iPod touch comme principal outil sur le terrain? Il y a plusieurs raisons à cela. L’une d’entre elles est purement économique. Alors qu’un iPod touch coûte en moyenne 230 dollars, les appareils conçus pour l’armée sont beaucoup plus dispendieux. On profite également du fait qu’Apple a déjà effectué des recherches et s’est occupé de la fabrication du produit.

Enfin, selon certains officiers en mission à Bagdad, il n’y a personne qui ait réussi à pirater avec succès un iPod touch. Cela n’est pas très étonnant lorsqu’on connaît les ordinateurs d’Apple…

Les applications pour l’iPod touch sont nombreuses. Il n’est pas étonnant qu’il soit si populaire auprès du public et, aujourd’hui, des militaires. On peut penser que ceux-ci pourront utiliser leur gadget pour se familiariser aux coutumes du peuple qu’ils fréquentent, recevoir des informations sur un lieu par une simple photographie d’une plaque, ou même contrôler des robots démineurs telle une télécommande. Tout ceci est déjà en développement.

Et dire que je reste là, mon iPod classique de 160 Go à la main, à saliver devant les photos de l’iPod touch que je visionne sur Internet. Je ne suis pas le plus matérialiste. Mais comment résister à ce bijou technologique qui permet de tout faire, ou presque? Allez, je l’aurai peut-être à la prochaine chronique sur l’iPod touch!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominicdesbiens 32267 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines