Magazine High tech

Test : Flock , le jeu des moutons idiots

Publié le 22 avril 2009 par Guls
Flock est un jeu de puzzle disponible depuis peu sur Xbox Live Arcade, Playstation Network et Steam, et qui vous met aux commandes d'une bande d'extra-terrestres chargés d'enlever des têtes de bétail sur terre. Cerise sur le gâteau, le jeu propose aux joueurs la possibilité de créer leurs propres niveaux et de les partager. Alors, la concurrence de LittleBigPlanet viendrait-elle d'ailleurs ? Notre réponse en test...
Test : Flock , le jeu des moutons idiots
Cons de moutons
Flock vous met aux commandes d'une soucoupe volante ayant pour mission de faire monter des animaux idiots dans un plus gros vaisseau spatial. Seulement voilà : entre les animaux et le vaisseau, il y a de nombreux obstacles, et il vous faudra donc gérer au mieux le chemin de vos troupeaux jusqu'à votre objectif. Parmi les obstacles, on trouvera les classiques trous et pentes, mais également des barrières, champs de hautes herbes, arbres, etc. Afin d'agir sur eux, votre navette a deux rayons : l'un soulève les objets vers vous, tandis que l'autre les aplatît.
Vous voici donc bien outillé pour participer aux différents puzzles que propose le jeu, mais il reste une chose à prendre en compte : les animaux idiots. Si les taureaux sont plutôt simples à gérer (ils cassent tout sur leur passage), les moutons sont particulièrement idiots, et ne parlons pas des poules qui se suicident en se jetant dans la mer. Les cochons, eux, se contentent de rouler. Bref, c'est pas gagné.
Test : Flock , le jeu des moutons idiots
A deux, c'est mieux
Heureusement, Flock est jouable intégralement à deux en coopératif ou online, ce qui allège la charge qui pèse sur vous. Ainsi, certains niveaux et éléments sont entièrement dédiés au mode coopératif puisqu'il faut l'action simultanée des deux joueurs pour les passer. Une bonne idée d'autant plus que de nouveaux éléments se débloquent au fur et à mesure de la campagne solo afin de s'ajouter dans l'éditeur, seconde bonne idée du jeu.
L'éditeur de niveaux permet, comme dans LittleBigPlanet ou dans n'importe quel jeu PC depuis qu'Internet existe, de créer ses propres niveaux et de les partager avec les autres joueurs. Si les modes solo et coopératifs seront rapidement terminés (on doit pouvoir boucler les deux en quatre heures), on peut donc espérer voir rapidement arriver de nombreux niveaux générés par les utilisateurs afin de pouvoir s'arracher les cheveux avec plaisir... ou pas. La bonne idée serait totale si l'ennui n'arrivait pas très vite.
Test : Flock , le jeu des moutons idiots
Compter les moutons
"Puzzle Game" plutôt mignon et intéressant, Flock arrive toutefois assez vite au bout du concept. En effet, si chaque niveau prend 10 à 15 minutes pour être terminé, les éléments qui constituent les puzzles ne sont pas infinis et on en revient donc assez vite à la même chose. La frustration peut également être assez importantes lorsque les animaux idiots partent dans tous les sens, nous obligeant à refaire de nombreuses fois de suite les mêmes actions pour arriver à nos fins.
Reste que Flock est accessible grâce à un gameplay simple et à un graphisme cartoon plutôt sympathique. Tout en rondeurs et en couleurs, le jeu captive l'oeil dès le début, et l'humour qu'il contient ne fait qu'améliorer la chose.
Test : Flock , le jeu des moutons idiots
Conclusion
Flock est un puzzle game accessible et mignon où il fait bon se creuser les méninges dans un univers bon enfant. Doté de quelques bonnes idées telles que le mode coopératif ainsi que l'éditeur de niveaux, le jeu lassera malheureusement assez rapidement par son aspect répétitif et parfois très frustrant. N'en reste pas moins un petit jeu intéressant pour passer le temps à plusieurs, d'une qualité qu'on aimerait voir plus souvent.

Flock sur Xbox Live Arcade
Flock sur le Playstation Network (désolé nous n'avons pas trouvé de lien)
Flock sur PC

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte