Magazine

La chicorée Leroux, 150 ans déjà

Publié le 13 avril 2009 par Olivec
Chicorée Leroux en grains

Chicorée Leroux en grains

L’entreprise Leroux, toujours installée à Orchies dans le Nord-Pas-de-Calais depuis 150 ans, perpétue avec succès la production de la chicorée torréfiée, boisson toujours largement consommée en France et qui doit son développement a un fait historique particulier :

En 1805, à la suite de la bataille de Trafalgar, l’empire britannique règne en maître sur les mers du globe et tire une grande partie de ses richesses du commerce maritime et notamment du négoce de produits coloniaux qui représentent alors 50% du total de ses exportations. En 1806, dans le but de mettre à genoux l’industrie britannique, Napoléon I décide d’interdire aux navires anglais l’accès aux ports du continent (France et dans les royaumes alliés et pays occupés, à savoir l’Italie, l’Espagne, la Toscane, Rome, Naples, la Hollande, la Haute- et la Basse-Allemagne ainsi que le Danemark) : c’est le fameux blocus continental qui durera jusqu’en 1809.

La pénurie de produits venus des îles britanniques force l’apparition de plusieurs innovations industrielles telles que la fabrication du sucre de betterave, la filature mécanique du lin ou la préparation de la garance et du pastel. C’est à cette même époque que cherchant un substitut au café devenu introuvable, les français se tournent vers la chicorée, le développement de la torréfaction de la racine permettant d’obtenir une boisson jugée meilleure que la décoction de racine séchée jusque là en usage.

Plus de 50 ans après cet incident déclencheur, en 1858, Jean-Baptiste Leroux achète à Orchies une manufacture qui produit du chocolat, du tapioca, de la moutarde et de la chicorée torréfiée. Il décide en 1871 de se concentrer sur la production de chicorée torréfiée, la saga industrielle de la chicorée Leroux est lancée. Les générations suivantes se distinguent par des initiatives marketing marquantes qui amènent la chicorée Leroux à devenir un incontournable du petit-déjeuner des familles françaises. A l’image de ces innovations, Alphonse Leroux est l’un des premiers à développer les outils de fidélisation de la clientèle avec le lancement de coupons cadeaux en 1904 !

Aujourd’hui, la chicorée Leroux exporte environ 1/3 de sa production hors de France. On retrouve la chicorée dans beaucoup de coins du monde qui ont hérités des traditions françaises, ainsi, vous pouvez en acheter dans pas mal d’endroits de la Nouvelle-Orléans…

La chicorée Leroux, 150 ans déjà
La chicorée Leroux, 150 ans déjà
La chicorée Leroux, 150 ans déjà
La chicorée Leroux, 150 ans déjà

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivec 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte