Magazine Humeur

Obscurantisme et entêtement

Publié le 25 avril 2009 par Drzz

  
  
Obscurantisme et entêtement
  
-
Michel Garroté   -   Je reproduis ci-dessous une lettre de Bernard Beauzamy,  Président-directeur général de la Société de Calcul Mathématique.  Cette fois,  c'est le bon vieux Borloo qui fait l'objet de sarcasmes,  au demeurant sarcasmes fondés.  Après Obamateur et Sarcophage,  voici Boborloo.
-
Il est d'usage de donner un nom de référence à une unité,  généralement le nom de celui qui a établi les bases de la discipline :  Ampère pour le courant électrique,  Tesla pour le champ magnétique.  On pourrait ainsi donner le nom de Borloo à l'unité d'obscurantisme et d'entêtement.  Une action totalement absurde,  poursuivie malgré tous les désaveux scientifiques,  malsaine et dangereuse,  serait ainsi graduée entre 0 et 1 Borloo.  Par exemple,  Lyssenko,  qui a réussi à paralyser l'agronomie et la biologie soviétiques pendant prés de trente ans,  se verrait évaluer à 0.8 Borloo.  La mystification du réchauffement climatique,  qui conduit toute une nation à faire son « bilan carbone » pourrait recevoir 0.9 Borloo.  Le développement des éoliennes serait à 0.4 Borloo,  celui des biocarburants à 0.5  et  la lutte contre la vache folle à 0.6.   Les théories visant à rendre dangereux les nitrates,  les champs électromagnétiques,  les rayonnements hertziens,  etc.,  pourraient recevoir entre 0.4 et 0.6 Borloo.   Pour approcher la valeur 1,  limite absolue,  la théorie ne doit pas seulement être absurde :  elle doit recueillir l'assentiment de tous,  aussi bien les représentants élus que les journalistes.  C'est pourquoi les éoliennes,  qui sont contestées,  ne dépassent pas 0.4 ;  le réchauffement,  dont tous les journaux parlent tous les jours,  atteint 0.9 ;  ceux qui ne voient aucun fait qui l'appuie n'ont pas droit à la parole et sont discrédités.  Lyssenko envoyait ses opposants au Goulag.  Comme disait Vaclav Klaus,  c'est la liberté qui est en danger,  et non le climat.   Avec le Borloo comme unité et le Kosciusko-Morizet comme sous-unité (un Borloo vaut 10 KM),  la Société de Calcul Mathématique introduit un moyen d'évaluer les régressions de l'esprit humain ;  jusqu'à présent on ne savait mesurer que les progrès.
  
Bernard Beauzamy
Président-directeur général,  Société de Calcul Mathématique
  

  

Obscurantisme et entêtement

  

  

  


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Drzz 204079 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines