Magazine Environnement

Greenpeace Chine interpelle Monsanto : “Hands off China’s Food”

Publié le 28 avril 2009 par Greenpeacefrance

monsanto-gp-chinePékin, le 28 Avril 2009 - Ce matin, des activistes de Greenpeace Chine ont déployé devant le bureau de Monsanto à Pékin une banderole demandant à la multinationale semencière de renoncer à contrôler l’alimentation, et plus particulièrement le riz, en Chine. C’est la première action publique de la campagne OGM de Greenpeace dans ce pays où chaque habitant consomme, en moyenne, 97 kilos de riz par an.

« Toutes les semences de riz GM qui attendent actuellement une autorisation de commercialisation en Chine sont brevetées par Monsanto rappelle Rachel Dujardin, chargée de campagne OGM chez  Greenpeace France. Si ces cultures OGM étaient autorisées, la souveraineté alimentaire de la Chine se trouverait menacée et la population en subirait tôt ou tard les conséquences ».

Greenpeace demande plus de transparence de la part de Monsanto, DuPont, Bayer et Syngenta sur les accords commerciaux conclus avec les institutions, les entreprises semencières et les scientifiques chinois concernant le riz transgénique. Greenpeace appelle également le gouvernement chinois à s’opposer à toute culture de riz GM sur son territoire. « Le gouvernement chinois devrait promouvoir des modèles agricoles respectueux de l’environnement pour un développement durable de l’agriculture et pour préserver la souveraineté alimentaire de la Chine » conclut Rachel Dujardin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greenpeacefrance 109791 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog