Magazine Internet

Petit tour d’horizon des mobiles écologique !

Publié le 28 avril 2009 par Sylvain Ratton

ecoloDe nombreux fabricants de téléphones portables ont compris que l’empreinte écologique laissée par leurs appareils concerne de plus en plus les consommateurs. C’est pourquoi ils développent aujourd’hui des produits dans le respect de la nature, préservant l’environnement dans leur mode de construction ou de recyclage. Il existe déjà sur le marché des téléphones plus écolos que les autres. Retour sur 4 mobiles plus verts, moins gourmands en énergie et plus facilement recyclables.

E200 Eco de Samsung : un des téléphones les plus propres du marché.

samsung e200 ecoTrès peu consommateur d’énergie, le E200 Eco est fabriqué à partir de bio-plastique. Il intègre également des composants qui respectent l’environnement comme une coque conçue exclusivement à partir de matériaux extraits de maïs.

L’opérateur mobile virtuel Prixtel, utilisant le réseau SFR, propose un pack écolo avec ce mobile, en partenariat avec Planète Urgence, pour moins de 10€ (idéal en temps de crise). De plus, l’opérateur s’engage à la préservation de l’environnement en plantant un arbre pour chaque abonnement souscrit avec ce téléphone. Pour ceux qui optent pour une facture électronique à la place d’une facture papier, 2 arbres supplémentaires seront plantés. Il devient donc l’opérateur low-cost proposant l’offre la plus concurrentielle du marché et la seule permettant de participer à la protection de l’environnement.
e200 eco

Nokia 3110 Evolve : premier de la nouvelle lignée écolo de Nokia

nokia evolve« La technologie au service de l’écologie », telle est la baseline de ce téléphone sur le site du constructeur. Pour affirmer aussi clairement qu’un téléphone portable agit de manière positive sur l’environnement, il faut avoir de solides arguments…L’Evolve est livré avec un chargeur qui permettrait de réaliser 94% d’économie d’énergie par rapport à la norme Energy Star (norme gouvernementale américaine). En prime, lorsque le téléphone est totalement chargé, un signal alerte l’utilisateur et l’appareil se met en veille.

Ce modèle contribue à la protection de l’environnement également grâce à sa coque non polluante. Elle est constituée de biomatériaux recyclables à 50%. L’emballage, quand à lui, est réalisé avec 60% de matières recyclées, le carton est bien plus compact que les emballages actuels de plus en plus travaillés et peu avares en papier.

LG Secret KF750 : quand design rime avec ecologie !!!

lg secret kf750Ce n’est plus un secret pour personne, le LG Secret KF750 présente un design et un équipement sophistiqués. Revêtement anti-rayures, pavé tactile luminescent, façade en fibres de carbone, autant aller faire un tour sur la page officielle du mobile pour s’en convaincre. Lancé en mai 2008 sur le marché européen, ce GSM intègre une vraie bonne idée, mise en avant par Nokia sur son modèle « écolo » l’Evolo. La communication de LG diffère, le téléphone portable est mis en avant comme un accessoire de mode avant d’intégrer une dimension écologique. Pourtant, on retrouve sur le Secret cette alerte qui indique à l’utilisateur que son téléphone est complètement rechargé. Un bip retentit et un message apparaît.

Blue Earth de Samsung: un portable avec capteurs solaire…

samsung blue earthPremier téléphone solaire produit en série, le Blue Earth séduira davantage les amateurs de gadgets que les professionnels en quête d’autonomie totale. De la forme d’un galet poli, ce mobile 3G+ est équipé d’un écran tactile de 2,8 pouces (240 x 320 pixels) et de nombreuses fonctions multimédias. Samsung affirme que la coque est constituée de plastique PCM, fabriqué à partir de bouteilles recyclées. L’appareil intègre au dos des capteurs solaires lui permettant de s’alimenter en énergie aussi bien à la lumière naturelle qu’artificielle. Une heure d’exposition au soleil permet de converser environ 25 minutes. Mais pour disposer d’une autonomie de 4 heures, il faut 10 à 14 heures de recharge.

Exploitant jusqu’au bout le filon écologique, le Blue Earth est doté de fonctions d’économie d’énergie et de préservation de l’environnement. Un bouton permet de désactiver la liaison Bluetooth, de réduire la luminosité de l’écran et la durée du rétroéclairage. Un podomètre embarqué calcule les émissions de CO2 économisées et le nombre d’arbres sauvés en optant pour la marche plutôt que la voiture. Et le chargeur secteur livré avec l’appareil ne consomme que 0,03 watt en veille (0,5 watt pour les plus énergétivores). Côté technique, le Blue Earth n’a rien à envier aux mobiles actuels. Il est doté d’un appareil photo numérique 5 mégapixels, d’une radio FM RDS et d’un lecteur audio-vidéo. Il sortira en Europe au second semestre à un prix encore inconnu et en attendant voici une vidéo…

Les constructeurs de mobiles axent donc dorénavant la priorité aux portables écolos. Fini les coques en plastique non recyclables, les écrans composés de mercure, les parties électroniques au plomb ou encore les batteries avec du cadmium : les portables nouvelles générations seront dorénavant écolos ! Greenpeace n’a qu’à se réjouir…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvain Ratton 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine