Magazine Humeur

Obama se prosterne devant le Hamas !!!

Publié le 28 avril 2009 par Drzz

Le quotidien américain "Los Angeles Times" rapporte dans son édition de ce  lundi 27 avril 2009  que le président Obama a demandé au Congrès de modifier la loi américaine, pour permettre de poursuivre l'aide financière aux Palestiniens même dans le cas où des membres du Hamas se joindraient à un gouvernement d'union nationale. La loi actuellement en vigueur aux USA oblige l'Autorité palestinienne à respecter trois exigences pour pouvoir bénéficier de l'assistance des Etats-Unis : reconnaître l'Etat d'Israël, empêcher violence et terrorisme, et respecter les accords passés, critères qui ne sont pas remplis par le mouvement islamiste.

L'amendement proposé constitue ainsi un changement important par rapport à la position de l'administration précédente, qui était totalement opposée à un gouvernement dont une partie des membres sont susceptibles de dénier à Israël le droit même à exister.

Un sénateur républicain s'en est pris à la secrétaire d'Etat Hillary Clinton en affirmant que la modification de la loi revenait "à soutenir un gouvernement ne comprenant qu'une petite partie de nazis".

Cette politique montre , en effet,  un réel virement très  dangereux  dans  la politique d’Obama. La presse internationale a peu parlé, de ce que les américains intitulent le flip-flop d'Obama: volte face, retournement de veste, appelez ça comme vous voulez. Un politicien qui, en espace de 48 heures, ou de 24, est capable de changer d'avis sur tous les points et prendre des décisions irresponsables.

Le Hamas est une organisation dont l’idéologie officielle se veut islamiste. Depuis 1994, le Hamas a commis plus de cinquante attentats terroristes en Israël, quatre par an en moyenne, tous meurtriers.

Le Hamas a, depuis sa prise du pouvoir par la violence, causé la mort de centaines de palestiniens. Il autorise les crimes d’honneur contre les jeunes filles et les femmes. Selon le Centre palestinien pour les Droits de l’Homme, plus de cent cinquante associations ont été fermées ces dernières années à Gaza  .Le Hamas ne vise pas seulement le Fatah et ses militants, mais la société civile toute entière.

Le Hamas  qui a pris le pouvoir par la force à Gaza en juin 2007, en délogeant le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas,  ne pourra bénéficier d’une reconnaissance internationale en récompense  à sa barbarie.

Le Réveil D'Orient


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Drzz 204079 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines