Magazine Conso

Du chimique, encore du chimique et rien que du chimique...

Publié le 21 avril 2009 par Terrezen

Notre environnement est bel et bien pollué, ça on le savait mais d'après de récentes études, l’air intérieur de nos maisons et appartements serait encore plus pollué que l’air extérieur.

Calfeutrés à l’intérieur de nos habitations ou locaux professionnels, nous pensons à tort être protégés de la pollution. Que ce soit dans les jouets, les textiles, les cosmétiques, les produits ménagers, les meubles, ou encore dans les appareils électroniques, les substances chimiques se nichent partout et parfois dans les objets quotidiens les plus inattendus.

En 50 ans, ce sont près de 100 000 nouvelles substances chimiques de synthèse qui ont envahi les produits de grande consommation, et nous manquons cruellement d’évaluations de leur nocivité. Ces substances sont pourtant destinées à rentrer en contact quotidien avec notre corps! On estime à 200 le nombre de substances chimiques synthétiques qu’on peut trouver dans notre organisme! LES PRINCIPAUX RESPONSABLES ou sources de pollution :
  • le monoxyde de carbone (cigarettes, combustion...),
  • le xylène (cire, peintures, feutres...),
  • le toluène (désodorisants, peintures, colles, parfums d’intérieur...),
  • l’ammoniaque (cigarettes, produits d’entretien...),
  • le benzène (cigarettes, peintures, détergents, plastiques...),
  • le trichloréthylène (colle, solvants, cire...),
  • le formaldéhyde (peintures, colle, meubles en aggloméré, papiers peints, moquettes, produits d’entretien, textiles, emballage, détergents, encres, solvants, laques, vernis à ongle et même dans certains feutres pour tableau blanc…),
  • le dioxyde d’azote libéré par les cuisinières à gaz, les poêles au fuel ou les cheminées à foyer ouvert,
  • au bureau, les imprimantes et les photocopieuses émettent des gaz toxiques,
  • les ondes électromagnétiques émises par des appareils comme les téléphones portables, les téléviseurs, et les PC...,
  • les pesticides et les dioxines dans notre alimentation,
  • et bien d'autres malheureusement...
Pour en savoir davantage sur notre air intérieur, rendez-vous sur le site très complet de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur. ACCUSES, LEVEZ-VOUS...
Les effets de la pollution intérieure sur la santé ne sont que partiellement connus : en effet, les liens entre l'exposition aux polluants et le développement d'une maladie ou d'un symptôme n'ont pas encore été suffisamment étudiés. La contribution de la qualité de l'air intérieur à certaines maladies reste encore à identifier et à évaluer. Cependant, il a été mis en avant que ces substances chimiques peuvent nuire à notre santé. C’est ce que les spécialistes appellent le « sick building syndrome ». Autrement dit les bâtiments qui rendent malade. L'air qu'on y respire peut avoir des effets sur le confort et la santé, depuis la simple gêne, toux, maux de tête, irritations… jusqu'à l'aggravation ou le développement de pathologies comme par exemple les allergies respiratoires (rhinites, asthme), l’eczéma… De même, le fait d'être immergé dans un mélange vertigineux d'ondes et de particules électromagnétiques qui pénètrent dans notre corps à chaque instant produirait des symptômes et des perturbations dues aux fréquences radioélectriques tels que céphalées, augmentation de l'agressivité, altérations du sommeil, asthénie, altérations cardio-vasculaires, aberrations chromosomatiques, apparitions d'anomalies du niveau d'ADN, etc.
  Les substances chimiques sont soupçonnées d'être cancérigènes et à l'origine de nombreuses allergies ou de crises asthmatiques. Le plus dangereux ? Apparemment le formaldéhyde appelé aussi formol. Il figure sur la « liste noire » des cancérogènes établie par le Centre international de recherche sur le Cancer, le CIRC. Malheureusement il est encore présent dans de nombreux produits d’usage courant. ALORS AGISSONS... Depuis ces dernières années, nous sommes chaque jour plus nombreux à prendre conscience de la nécessité de sauvegarder notre environnement et de consommer des produits plus sains, plus naturels et plus équitables. Nous sommes désormais plus attentifs aux étiquettes et aux ingrédients de nos produits quotidiens, car éveillés aux risques.  
POLLUTION:LE RAZ DE MARÉE SILENCIEUX
envoyé par OMEGAMAN
images-10

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Terrezen 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte