Magazine

La Chine et Le Monde se dévergondent

Publié le 13 janvier 2009 par Stéphan

Lu dans Le Monde daté du 13 Janvier :
" Pan Hai, 59 ans, profite de sa condition de jeune retraité pour faire ce qu'il a toujours eu envie : devenir sexologue.

A lire son blog, les théories de Pan Hai tournent autour d'une idée simple : il faut soutenir le principe de l'infidélité conjugale au nom de la défense du mariage. Les Chinois ne cessent de tromper leurs femmes, prennent des versions modernes de concubines ; leurs épouses sont frustrées, et devraient donc en faire autant, assure le sexologue. La recette consiste à faire l'amour dans la journée, quand l'autre est au travail, et à rentrer tranquille au foyer, le soir. Pas question de dire la vérité au conjoint trompé, bien sûr. Mais la paix des ménages se gagne dans les plaisirs interdits des lits de l'après-midi.

Même conseil pour les hommes mais ce sont les femmes qu'il faut défendre, martèle Pan Hai. Il faut les aider à gagner leur droit à la jouissance. Et ne restons pas, messieurs, de grâce !, obsédés par la pénétration, prévient Pan Hai, qui promet : "Avec deux doigts et une langue, vous rendrez les dames heureuses."

Moralité : quand la Chine s'éveillera, le monde baisera.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphan 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte