Magazine

Voyage à Berlin

Publié le 14 avril 2009 par Max

Mimi et moi sommes allés passer les vacances de Pâques à Berlin. Nous avons été comblés.

  • Question de ne pas trop être dépaysé, nous avons séjourné au Swiss Hotel de Berlin. Il ne restait malheureusement plus de chambre non-fumeur. J’ai dû me remettre à fumer pour la fin de semaine.
      
  • Les Allemands respectent la signalisation de façon très stricte. Même si la rue est complètement déserte, les piétons attendent le petit bonhomme lumineux avant de traverser. Nein! Vü né püvez pas traverzé la rüe.
     
  • Inutile de vous dire que Berlin est le paradis de la Mercedes. Tout le monde en possède une. Pour être cool, vaut mieux rouler en Toyota Tercel.
     
  • À Berlin il est possible de boire de la bière n’importe où. Dans la rue, dans le métro ou encore à l’intérieur du dépanneur. D’ailleurs quand vous achetez une bière dans un commerce, on vous offre de la déboucher sur-le-champ. Saoulez vous en public mais de grâce ne traversez pas la rue sans le signal pour piétons.
      
  • À certains endroits, le Mur de Berlin est encore debout. Trainant toujours une balle de tennis avec moi, j’en ai profité pour y jouer une petite game de revenge avec Mimi. 
     
  • Le Jewish Museum vaut la peine d’être visité. La sécurité pour y entrer est encore plus stricte que celle d’un aéroport. La section où l’on traite de l’Holocauste est très touchante.  L’exposition temporaire Deadly Medecine: Creating the Master Race donne des frissons.
      
  • La saucisse allemande est excellente. Je conseille fortement la curry wurst. Avec beaucoup de ketchup.
     
  • Au musée de Checkpoint Charlie, il est possible d’admirer l’ingéniosité de ceux qui, au péril de leur vie, ont tenté de franchir le Mur afin de fuir le régime communiste répressif de Berlin-Est. Chris Gueffroy est la dernière personne à avoir été tué par balles en essayant de franchir le Mur. C’était en 1989, Chris Gueffroy avait 20 ans.
     
  • La Porte de Brandebourg est probablement le symbole le plus important pour les Berlinois. De loin, j’ai cru apercevoir le drapeau du Québec flottant sur la porte. En m’approchant, je me suis rendu compte que le drapeau québécois était posé sur un édifice adjacent, au dessus du Bureau du Québec à Berlin. Ouf! Pendant un instant je me suis dit que la saucisse me faisait halluciner.
     
  • Dans la chambre d’hotel, c’est en gossant avec la manette que j’ai commandé par accident 24 heures de porn au prix de 15 euros. Je vous l’assure, je comprenais rien à toutes ces écritures en allemand. Mimi s’est bien foutue de ma gueule pendant tout le weekend: c’est ça chéri, tu as commandé du porn “par accident” (en faisant évidemment les guillemets avec ses doigts à chaque fois).

berlin


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Max 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte