Magazine France

Réunis à Rouen, les restaurateurs face à la baisse de la TVA

Publié le 03 mai 2009 par Ps76

Le second syndicat de la restauration (le Synhorcat) a déclaré que la baisse de la TVA pouvait être répercutée sur certains plats. De son côté, le principal syndicat l’Union des métiers de l’industrie hôtelière (Umih) dit réflechir à quel produit pourrait bénéficier de la nouvelle TVA à 5,5%, citant le café, l’eau minérale ou un plat du jour…

restaurant ps76 76 source http://www.e24.fr
Si l’Umih n’a pas encore validé l’ampleur de la baisse, elle ne sait pas si elle sera intégrale. Ce qui est vrai c’est que le syndicat ne peut pas obliger les restaurateurs à baisser les prix. Il peut nénamoins leur expliquer que dans le contexte actuel de crise, les baisses de prix doivent être ciblées et visibles pour le consommateur.

La TVA réduite à 5,5%, obtenue auprès de Bruxelles en mars, après des années de négociation, ne devrait entrer en vigueur qu’en janvier 2010.

L”effondrement de 10% à 50% du chiffre d’affaire depuis janvier et la chute drastique des activités de restauration, ont fini par convaincre les restaurateurs de répercuter la baisse de la TVA sur les prix.

Le Syndicat des hôteliers, cafetiers, restaurateurs et traiteurs (Synhorcat) réunissait une assemblée générale départementale à Rouen pour demander à ses adhérents en région leur avis sur la répercussion de la baisse de la TVA sur certains plats et à quelle hauteur.

Faire revenir le consommateur dans les restaurants, c’est le leitmotiv de ce rassemblement dont la décision majeure est de répercuter intégralement la baisse de la TVA sur certains plats. Face à la crise, certains restaurateurs n’ont pas attendu et appliquent leur propre recette. C’est un changement d’avis notable car - à titre d’exemple - les restaurateurs parisiens se sont dits prêts à répercuter intégralement la baisse de la TVA.En contrepartie de cette baisse, les retombées attendues portent, notamment sur l”emploi, les prix ou la formation.

Les états généraux de la restauration devaient fixer le cadre général. Le manque à gagner de l’Etat de 2,5 milliards d’euros devrait être compensé par les emplois ou la consommation. Cela reste à prouver…

Mots-clefs : 5%, 76, activités de restauration, assemblée générale départementale, baisse de la TVA, baisser les prix, blog PS76, bruxelles, café, changer, chiffre d'affaire, conflict, conflit, crise, crisis, droite, eau minérale, economie, ego-président, europa, Europe, fabius, Faire revenir le consommateur dans les restaurants, formation, France, gouvernement, hyper-président, les restaurateurs face à la baisse de la TVA, liberal, manifestants, MJS76, monde, omniprésident, paris, parti socialiste, plat du jour, politique, président-militant-UMP, presse, ps, ps76, Réunis à Rouen, region, relance, rouen, sarkozy, seine-maritime, seinomarin, socialist, strike, syndicat de la restauration, Synhorcat, taxe professionnelle, TVA à 5, Umih, Union des métiers de l'industrie hôtelière, Union du Mini-Plan, Web-tv ps76

Blog 76 PS | rss


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte