Magazine France

La publication des caricatures iraniennes sur la Shoah n'est plus censurée en France, par Jean Robin

Publié le 08 mai 2009 par Roman Bernard
Journaliste : vous avez évoqué Charlie Hebdo et votre solidarité. Or, Philippe Val a plus ou moins annoncé qu’il allait publier, s’il le pouvait, les caricatures antisémites du journal iranien qui a lancé un appel en l’accompagnant bien sûr d’un appareil critique pour dénoncer le trait éventuel des Iraniens téléguidés par ce journal qui tire beaucoup là-bas.
Alain Finkielkraut : Il a raison. J’ai appris que dans un journal islamiste d’Anvers, une caricature représentait, j’ai du mal à le dire tellement c’est atroce, Hitler au lit avec Anne Franck, en lui disant « J’espère que tu vas mettre ça dans ton journal ». Oui, je pense qu’il faut qu’on voie cette caricature. Non pas, à notre tour, pour stigmatiser l’Islam, mais pour aider à ce que se fasse à l’intérieur du monde musulman une distinction absolument nécessaire.

France Inter, dialogue avec Malek Chebel, 9 février 2007

Voilà qui posait, il y a plus de deux ans, le débat d'une manière rationnelle.
En fait, Philippe Val n'a jamais publié ces caricatures, contrairement à sa promesse, démontrant ainsi le deux poids-deux mesures en ce qui concerne la liberté d'expression dans notre pays.
L'Occident n'a pas besoin de donner le bâton pour se faire battre, il doit plutôt rester ferme sur les principes, comme Alain Finkielkraut, et non se décullotter à la première occasion, comme Philippe Val.
En tant qu'éditeur de livres refusés partout ailleurs pour de mauvaises raisons, j'ai pris contact voici un peu plus d'un an (le 31 janvier 2008 exactement) avec le responsable de la publication de ces caricatures iraniennes sur la Shoah, un certain Massoud Tabatabai. A ma grande surprise, il répondait immédiatement très favorablement à ma demande de publier les caricatures dans un livre en France, sans payer de droits. Mais pointait dans son courriel une petite inquiétude : « Ne craignez-vous pas d'aller en prison et de payer 300 000 euros d'amende en publiant ces caricatures ? »
Je lui expliquais qu'avec un appareil critique, les caricatures pouvaient toutes être publiées sans être modifiées, mais cela ne le rassurait pas et depuis 6 mois il ne répond plus à mes courriels.
Il est donc clair que ces caricatures ne sont plus censurées en France, puisqu'un éditeur se dit prêt à les publier intégralement et que la seule personne qui est en mesure de lui donner les caricatures en version haute définition ne veut pas le faire.
Je tiens l'adresse électronique de M. Massoud Tabatabai à disposition de quiconque voudrait en savoir plus sur cette affaire, y compris et surtout à des journalistes qui voudraient vérifier mes dires.
Jean Robin, fondateur des Éditions Tatamis.
Criticus, le blog politique de Roman Bernard.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roman Bernard 428 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte