Magazine France

Il les mènent en bateau mais n’impose pas son Ferry…

Publié le 09 mai 2009 par Ps76

ferry sarkozy ps76 76 Il disait vouloir réformer aussi la politique et son parti, Sarkozy aura quand même tout fait, tout tenté pour imposer Ferry au grand dam de hiérarques, médusés de voir ainsi l’ami de la chanteuse sans voix être adoubé d’en haut, lui qui, à l’instar du flamboyant De Villepin, n’aura jamais tâté de la démocratie…

Finalement, non : Luc Ferry ne sera pas propulsé au Parlement européen par Sarkozy. La décision a été prise, à l’Elysée (succursale de l’UMP, Union du Mini-Plan), lors d’une ultime séance d’arbitrage sur la composition des listes de candidats de la majorité aux élections européennes du 7 juin.

Le secrétaire général de l’UMP, l’impayable Bertrand, le président de la commission nationale d’investitures, Gaudin, le coordinateur de la campagne, Barnier, participaient à cette réunion.

Evoquée l’an dernier, puis en apparence oubliée, l’hypothèse d’une candidature Ferry a ressortie d’une boite il y a peu.

Intime de Carla B, marraine d’une de ses filles, l’ex-ministre de l’Education nationale de Jean-Pierre Raffarin a été sérieusement envisagé par l’Elysée, pour occuper la deuxième place dans la région Sud-Est. Le chef de l’Etat aurait même proposé, mollement, de convaincre Hervé Morin, patron du Nouveau Centre, de placer Ferry dans son quota de places éligibles au titre de son parti. Sans résultat.

Cette éventualité aurait provoqué la consternation jusqu’au sommet de l’UMP.

On a, en effet, pas oublié comment, l’inclassable Ferry a publiquement démoli les réformes de Darcos, l’an dernier.

Au passage, Sarkozy n’aurait pas hésité à faire valser ses belles théories sur la rénovation de son UMP (Union du Mini-Plan) et la «rupture» avec “le temps des arrangements dans les arrière-cuisines“, pour parachuter un ami de madame… méprisant les militants haut-la-main… Geste qui aurait rappelé celui, en 2004, de Chirac qui avait imposé le pilote de rallye finlandais, Vatanen.

Du coup, Sarkozy a préféré éviter une grosse occasion de remettre en avant ce qu’il faut par ailleurs alègrement : “le fait du prince”. En fait, il aurait enragé de ne pas pouvoir imposer l’ami d’une Première Dame qui se moque, finalement, des gens, préférant les arrangements mondains…

UMP et Nouveau Centre ou le tripatouillage à deux… ! C’est donc un jeune du Parti de la Famille Morin qui devrait récupérer la place de Ferry. Ce parti, qui n’a rien de “Nouveau” et, par sa fusion avec l’UMP, rien à voir avec le Centre …

La Popote, le poposte.. touche pas à mon poposte !!!

Mots-clefs : 76, arrangements mondains, barnier, blog PS76, Carla B, Carla Bruni, changer, de villepin, Democratie, droite, ego-président, gauche, Gaudin, gouvernement, Hervé Morin, hyper-président, Il les mènent en bateau mais n'impose pas son Ferry..., Jean-Pierre Raffarin, l'impaybale Bertrand, l’ami d'une Première Dame, le fait du prince, le temps des arrangements, liberal, ministre de l’Education nationale, Nouveau Centre, omniprésident, Parlement européen, Parti de la Famille Morin, parti socialiste, pilote de rallye finlandais, places éligibles, politique, président-militant-UMP, ps, ps76, réformes de Xavier Darcos, région Sud-Est, rénovation de son UMP, region, séance d’arbitrage, secrétaire général de l’UMP, seine-maritime, seinomarin, socialist, succursale de l'UMP, touche pas à mon poposte, Union du Mini-Plan, utile, Vatanen

Blog 76 PS | rss


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte