Magazine Conso

Test : Far Cry 2, le plus chaud des FPS

Publié le 10 mai 2009 par Guls

Alors que les développeurs du premier Far Cry ont consommé leur divorce avec Ubisoft en développant le célèbre Crysis, l'éditeur français avait la lourde tâche de donner une suite au FPS lui permettant de s'ouvrir à un nouveau public sans toutefois décevoir les fans de la première heure. Alors, défi remporté ? Notre réponse en test...
Test : Far Cry 2, le plus chaud des FPS
Saga Africa
Alors que le premier Far Cry nous emmenait au coeur d'une île tropicale, son successeur nous permet de visiter une dangereuse savane africaine. Après avoir choisi un personnage parmi plusieurs disponibles, vous entrez en scène à l'arrière d'un taxi vous menant au coeur d'un pays africain où s'affrontent deux factions lourdement armées. Votre but : éliminer le Chacal, le marchand d'armes qui arme les deux camps et fait donc perdurer cette guerre. Vous n'avez aucune information sur qui vous envoie, mais au moins votre but est clair.
Loin des FPS traditionnels en "couloirs", Far Cry 2 est un monde totalement ouvert où vous pourrez vous déplacer à votre guise en usant de divers véhicules. Ne niant pas un petit côté RPG, le jeu vous dévoile son scénario grâce à une multitude de "contacts", ces individus plus ou moins proches de vous qui vous apporteront de l'aide et vous enverront en mission. Si certains se contenteront de vous échanger des informations, d'autres deviendront de véritables alliés et amis, viendront à votre aide si vous tombez au combat ou vous proposeront des chemins alternatifs pour réussir une mission ou une autre. A vous donc de jouer avec vos divers contacts afin de récupérer le maximum d'informations sans toutefois leur révéler votre véritable objectif.
Test : Far Cry 2, le plus chaud des FPS
Beauté mortelle
Le monde de Far Cry 2 est très réaliste et on se prend régulièrement à simplement s'arrêter afin de contempler avec émerveillement la perfection graphique du titre. Du plus petit brin d'herbe au plus grand arbre, le monde semble vivant, réagit à votre passage comme à l'effet du vent et, bien qu'assez dépourvu d'animaux (ce qu'on peut comprendre d'une zone en guerre) ne semble jamais réellement vide. Les animations des personnages sont également au top de ce qui se voit actuellement sur PC et consoles, et la gestion du feu qui a fait le succès du moteur Dunia, bien que moins impressionnante que prévu, fait bien son office.
Il n'en faut pas moins pour animer cette savane extrêmement mortelle. Ubisoft a, dans Far Cry 2, opté pour la difficulté. Les munitions se font parfois rares, les armes mal entretenues s'enreillent, et la malaria, que vous contractez dès votre arrivée, revient se rappeler à votre souvenir au plus mauvais moment. Mais le plus difficile est, je pense, la présence permanente d'ennemis sur votre chemin. En effet, vos diverses missions vous demanderont souvent de vous déplacer en véhicule d'un bout à l'autre de la vaste carte, et ces trajets seront toujours entrecoupés de combats plus ou moins difficiles avec une patrouille ou un poste de garde. Si cela peut être amusant au début, cela devient vite lassant tant les trajets sont nombreux et grandement ralentis par ces assauts. De plus, si vos ennemis ont la malchance de détruire votre véhicule (ce qui arrive souvent), vous êtes bon pour continuer une partie de votre voyage à pieds, ce qui est long, très long...
Test : Far Cry 2, le plus chaud des FPS
La survie du plus apte
Prenant le parti du monde ouvert incluant des éléments de RPG, Far Cry 2 fourmille d'autres petites fonctionnalités qui viennent égayer la campagne principale. Ainsi, on notera les mallettes de diamant (la monnaie du jeu) disséminées un peu partout dans la nature et qu'il faudra retrouver à l'aide de son GPS, la gestion du cycle jour-nuit, les quêtes secondaires afin de débloquer de nouvelles armes, l'aspect réaliste des terminaux informatiques. Les véhicules sont également très bien rendus, maniables et diversifiés, allant de la Jeep au Delta Plane en passant par de petits avions ou des bateaux, une diversité bienvenue sachant à quel point les moyens de transports sont indispensables au bon déroulement de l'aventure.
L'intelligence artificielle est plutôt bonne et les ennemis vous donnent rapidement du fil à retordre, se cachant dans les hautes herbes pour vous abattre sans que vous ne les voyiez. On regrettera tout de même une présence trop importante d'évènements scriptés qui ont une fâcheuse tendance à entrer en conflit avec l'IA. Ainsi, on peut par exemple se retrouver à devoir rencontrer un contact dans un bâtiment, dont la porte ne s'ouvrira pas tant que l'on n'a pas éliminé tous les gardes alentours. Malheureusement, l'IA des gardes les pousse parfois à s'enfuir, et ils se retrouvent alors impossibles à localiser, fermant définitivement l'accès au contact. Seule solution : relancer une sauvegarde précédente. Ce type de bug très frustrant n'est malheureusement pas isolé, et gâche parfois un jeu dans l'ensemble bien réalisé.
Test : Far Cry 2, le plus chaud des FPS
Conclusion
Far Cry 2 est un jeu innovant et intéressant à la réalisation extrêmement léchée malheureusement parfois gâché par des bugs et failles plus que frustrants. S'il n'a plus grand chose à voir avec le premier Far Cry, il n'en reste pas moins un bon FPS qui n'a absolument pas à rougir de la concurrence d'un Crysis et a su s'ouvrir à un public plus large que ce dernier.

Far Cry 2 est également disponible dans l'offre intégrale Metaboli


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte