Magazine Conso

Dior hitchcockien ou le buzz cinématographique

Publié le 15 mai 2009 par Marcmenant

Dior hitchcockien ou le buzz cinématographiqueL'image est furtive, quelque dizième à peine, et pourtant si bien ancrée. Celle d'un homme armé que l'on devine en hauteur. Alfred n'est pas loin, ses images sont devenues iconiques. Et cette image... Celle d'un James Stewart en policier dépressif, en proie à sa phobie du vide, à ces vertiges qui donneront le titre éponyme de Vertigo. L'hommage n'est pas caché: Marion Cotillard est une Kim Novak moderne. Dior en a décidé ainsi et on ne peut se dresser contre une Marque dont le nom est presque éclat divin.

Depuis hier, le pont à peine voilé entre la Lady Noire et l'héroïne du maître du film noir s'est immiscé dans ma tête. Il faut dire que Vertigo, adaptation du roman de Boileau et Narcejac intitulé D'entre les morts, est probablement le plus beaux films d'Hitchcock. La puissance de l'image m'est d'ailleurs restée tout ce jour, mixée avec cette Lady Noire, dont aujourd'hui on se sait presque rien.
Dior rejoue Hitchcock. Nous ne sommes plus sur les toits mais sur la Toile. La saga autour du sac icône Lady Dior se poursuit. Marion est visible en presse dans une campagne en plusieurs volets signée Peter Linderbergh. Le premier avait débuté en novembre. Le second lui succède désormais et met en scène l'actrice française au sommet de la Tour Eiffel.
Le film dont je vous ai parlé hier accompagne cette campagne sur le web. Le teasing prendra fin le 20 mai prochain avec le reveal du premier épisode sur Ladydior.com, sur les sites de partage vidéo (Youtube, Dailymotion...) ainsi qu'à Cannes. Mais je peux d'ores et déjà vous annoncer que ceci sera prolongé de trois épisodes dans autant de grandes villes du monde. La "Lady Red" sera pour New York (tournage en août) et les deux autres films seront prévus pour 2010. L'ensembe de la campagne est d'ailleurs estimée entre 2 et 4 M€ (Source : Journal du Dimanche) et le buzz semble vraiment prendre puisque la campagne web a déjà fait l'objet de 6 pages dans Paris Match et d'une double dans stratégie.
Agréable à constater à l'heure où des "buzz-like", médiocres copies d'opérations de buzz, fleurissent ici et là dans le luxe par des Maisons espérant toucher une grande cible à peu de frais sans réelle vision 2.0 ou de story-telling...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marcmenant 19 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines