Magazine Humeur

Les archives de Me Jean-Jacques de Félice. Témoignages d’un engagement au service des droits de l’homme (Journée d’études BDIC, Samedi 27 juin, Nanterre bat. B)

Publié le 18 mai 2009 par Combatsdh

Animé par le souci de rendre ses dossiers accessibles au plus grand nombre, Jean-Jacques de Félice a décidé en 2001 de faire don de ses archives à la BDIC. Il était convenu que l’achèvement de leur classement donnerait lieu à une manifestation rendant publique leur existence et témoignant de leurs richesses pour l’écriture de l’histoire : histoire de l’usage du droit au service d’engagements politiques, histoire des avocats, de la défense, de la cause des droits de l’homme, des nationalismes coloniaux ou régionaux, des mouvements révolutionnaires européens.arton190-b0922.1242638435.jpg

Jean-Jacques de Félice disparu, nous avons souhaité mener à bien ce projet, tout en lui rendant hommage, au cours d’une journée réunissant chercheurs et témoins.

Ouverte par une présentation générale du fonds par Bassirou Barry (BDIC), la journée se décomposera en deux parties thématiques, animées par Sylvie Thénault (CHS) et Liora Israël (EHESS). La première sera consacrée à la conception humaniste que Jean-Jacques de Félice avait de l’exercice de sa profession : alors même qu’il se reconnaissait dans l’éthique de la non-violence, il assista des hommes et des femmes dont l’action emprunta des voies violentes. Pour lui, personne n’était indéfendable. La seconde portera sur son rapport au droit : « chiffon de papier », comme il se plaisait à le dire, conception au nom de laquelle il se montra critique à l’égard de pratiques militantes qu’il estimait trop empreintes de juridisme. Ce qui ne l’empêcha pas, toutefois, de puiser dans les ressources du droit et de la technique juridique, au profit de causes qui lui tenaient à cœur et qui prenaient la raison d’État pour cible.

Les archives de Me Jean-Jacques de Félice
Témoignages d’un engagement au service des droits de l’homme

Journée d’études
Samedi 27 juin 2009
de 9 h à 18 h
Salle des conférences de l’Université Paris-Ouest-La Défense, campus de Nanterre, bâtiment B

— —

Cet hommage rendu à Jean-Jacques de Felice, avocat militant de la LDH, décédé alors qu’il défendait devant la Cour de Strasbourg Lucien Léger (voir ce billet), intervient alors qu’André Legouy, un autre des fondateurs du Gisti vient de décéder (voir ici ).

— —

Matinée

- Accueil et présentation de la journée, Geneviève Dreyfus-Armand (directrice de la BDIC)

- Présentation des archives de Jean-Jacques de Félice, Bassirou Barry (archiviste, BDIC)

  •  Violence, non-violence… Un seul impératif : défendre

- Introduction, Sylvie Thénault (Chargée de recherche, CHS)
- La question Kanak, Alban Bensa (directeur d’études, EHESS)
- Les autonomistes bretons, Vincent Porhel (maître de conférence, Lyon-1-IUFM)
- L’affaire Croissant, Dominique Linhardt (chargé de recherche, ENSMP) et Liora Israël (maître de conférence, EHESS)
- La violence révolutionnaire en Italie, Maria Malatesta (professeur, université de Bologne)
Après-midi

  • Projection d’un montage d’interviews de Jean-Jacques de Félice, réalisé par Rosa Olmos, de la BDIC, à partir des entretiens enregistrés et conservés à la BDIC.
  • Le droit, un « chiffon de papier » ?

- Introduction, Liora Israël (maître de conférence, EHESS)
- La stratégie du collectif des avocats et de la Fédération de France du FLN, Linda Amiri (doctorante, FNSP)
- La défense des objecteurs, Michel Auvray (historien, CAES/CNRS)
- Les non violents, le cas de l’ACNV,Tramor Quemeneur (docteur en histoire, IHTP)
- Jean-Jacques de Félice à la LDH ; Michel Tubiana (avocat, président d’honneur de la LDH)

avocats.1242638422.jpg

- Conclusions par Danièle Lochak (professeur émérite, Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Combatsdh 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog