Magazine Amérique du nord

Pique-nique dans le parc de Yosemite

Publié le 18 mai 2009 par Kylar
Mercredi 21 mai 2008, midi
C'est un temps idéal, aujourd'hui, pour déjeuner en plein air. Rien à voir avec la Vallée de la Mort, vous l'aurez deviné. C'est nettement plus verdoyant et l'air est tellement plus respirable ! Cette petite promenade à travers ce petit coin de nature si merveilleux nous a creusé un petit peu, je crois bien. En plus, le petit-déjeuner n'est déjà plus qu'un très lointain souvenir...
Lorsqu'on reprend la route de Mariposa Grove, il y a justement une aire de pique-nique avant de rejoindre l'entrée du parc. Attention, toute la faune que l'on peut rencontrer dans le parc n'est pas aussi sympathique que cette biche.

Pique-nique dans le parc de Yosemite

Pas de souci, elle n'était pas au menu, bien sûr !


Il y a d'ailleurs des règles de sécurité très strictes à connaître et à respecter. L'un des animaux emblématiques du parc est l'ours noir. Il y en aurait, parait-il plusieurs centaines, mais, fort heureusement, je n'ai pas eu l'occasion d'en photographier un seul. Non, mais je ne plaisante pas ! Ainsi, il y a, sur chaque aire de pique-nique, des containers spéciaux verrouillés, dans lesquels on a intérêt (et obligation) de mettre immédiatement tous les moindres restes de nourriture. Les ours ont un odorat très développé et ils sentent la plus petite miette à des distances impressionnantes. Si vous êtes en voiture, ne pensez même pas y laisser quelques denrées pendant la nuit, lorsque vous campez par exemple. Je ne vous en dis pas plus, vous trouverez tous les détails dans le chapitre dédié aux ours et à la nourriture. Et ne venez pas me dire que vous ne connaissez pas l'anglais, il y a des images...

Pique-nique dans le parc de Yosemite

Un futur géant ? Je vous donne rendez-vous dans quelques siècles pour vérifier...


Bon, une fois qu'on connaît les dangers, on sait comment les éviter ! Cela ne nous a pas empêchés de véritablement bien festoyer. Hervé avait vraiment vu large ! Et de bien boire, aussi ? Avec modération, il est vrai, quoique... Certains s'en souviennent encore. Aucun souci, je vous assure ! Ah, oui, nous avions des circonstances atténuantes : il ne fallait rien laisser sur place, c'est vrai. Bon, je plaisante, bien entendu pour l'alcool. Et pour les ours ou autres pumas, coyotes et lynx qui peuplent le parc, tout est vrai. Mais encore une fois, n'ayez aucune crainte, plus de 4 millions de visiteurs fréquentent ce parc chaque année.
La photo suivante n'est là que pour justifier le titre de l'article. En effet, ce n'est qu'un petit aperçu de la préparation du buffet par Hervé. On remarque que certains se sont dévoués pour faire le service de jus d'orange. Tout cela nous a changé du poulet... Et je peux vous dire que c'était un bon moment, très convivial ! À la vôtre et bon appétit ! Pendant ce temps, je vais en profiter pour en en dire un peu plus sur les lieux. Vous pouvez aussi consulter le Yosemite Guide, mis à jour régulièrement, au fil des saisons et des événements

Pique-nique dans le parc de Yosemite

Quand je vous disais qu'Hervé avait tout prévu !

Le Parc national de Yosemite s’étend parmi les sommets découpés de la Sierra Nevada, la chaîne de montagnes qui borde la Californie à l’est. Protégé dès 1864, Yosemite est officiellement devenu un parc national en 1890. D’une superficie de plus de 3 000 kilomètres carrés, le parc s’étage sur des altitudes de 600 à plus de 4 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le parc présente des paysages très divers, dont la vallée de Yosemite, les bosquets de séquoias géants et les écosystèmes alpins.

Pique-nique dans le parc de Yosemite

Un p'tit coin idéal, pour un pique-nique...

Plus de 315 kilomètres de routes permettent d’accéder aux différentes parties du parc en voiture ou, dans certains cas, par une navette gratuite. En outre, les nombreux sentiers de randonnée du parc permettent de réellement profiter de la beauté naturelle de Yosemite. Les paysages grandioses de Yosemite suscitent l’inspiration. L’extraordinaire beauté du parc a déjà attiré des millions de visiteurs en quête de détente et de repos.

Pique-nique dans le parc de Yosemite

La vallée de Yosemite et, au fond, la Merced River

L’histoire de Yosemite a débuté il y a 500 millions d’années, lorsque des océans peu profonds recouvraient l’ouest de l’Amérique du Nord actuelle. Ces eaux y ont déposé des roches sédimentaires. Il y a environ 120 millions d’années, deux grandes plaques tectoniques sont entrées en collision. L’une des plaques s’est glissée sous l’autre et ce frottement a provoqué la fusion de la roche. Une partie de la roche en fusion est remontée à la surface sous forme de volcans, alors que le reste s’est solidifié en sous-sol pour former du granit. L’érosion a emporté la roche sédimentaire et exposé le granit en de nombreux endroits. Les glaciers ont ensuite érodé la roche, pour modeler le paysage que nous connaissons aujourd'hui. Les intempéries et l’érosion continuent de transformer la physionomie de Yosemite.
[extrait de General park information, sur le site officiel]
Et si avec cela, vous n'avez pas encore envie d'y aller, attendez-moi, je n'ai pas fini ! J'y retournerai bien, moi... À très vite !
[à suivre...]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kylar 99 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog