Magazine Côté Femmes

De la junk food bientôt enrichie en vitamines et minéraux ? (actualisé)

Par Benjamin Tolman

donuts Agrandir l'image

Canada - Radio Canada fait part de l’idée du ministère de la Santé de donner le droit à l’industrie alimentaire d’enrichir les aliments vides de vitamines et minéraux, au nom de la santé de la population.

L’idée d’incorporer dans les gâteaux, sucreries et autres biscuits salés des vitamines et minéraux suscite l’inquiétude chez les experts. Si les industriels concernés y trouveraient un regain d’intérêt vers ces produits, le consommateur ne mangerait toujours pas forcément de produits moins gras ou moins sucrés.
Pour le Dr Freedhof de l’Institut médical Bariatric d’Ottawa : « La notion de malbouffe meilleure pour la santé est une contradiction. » Selon lui, la publicité d’une alimentation enrichie en vitamines serait tentante pour le consommateur qui en consommerait alors plus, sans se soucier des mauvais aspects du produit.
La Coalition québécoise sur la problématique du poids se range derrière les experts pour s’opposer à cette idée. Suzie Pellerin, sa directrice, considère cette volonté de l’industrie alimentaire comme une ruse marketing plutôt qu’une réponse à un problème de santé publique.
L’organisation Produits alimentaires et de consommation du Canada affirme pourtant que cet enrichissement est autorisé aux États-Unis et que le Canada serait donc en retard. L’amendement autorisant cette pratique devait être déposé en mars dernier mais la ministre fédérale de la Santé a décidé d’attendre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte