Magazine Société

MAM se veut "sans pitié" contre les trafiquants

Publié le 18 mai 2009 par Slarue

MAM se veut

"La nuit a été très calme. Les patrouilles de CRS n'ont subi aucun accrochage". Lundi matin, La Courneuve semble avoir retrouvé un peu de sérénité, après un week-end agité lors duquel des policiers ont essuyé des tirs à l'arme de guerre lors d'un guet-apens. "Nous avons eu trois incendies de véhicules, ce qui n'a rien d'exceptionnel", a expliqué lundi le commissaire déployé sur place. En marge d'une cérémonie annuelle d'hommage aux policiers morts pour la France, en Seine-Saint-Denis, la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a assuré lundi à Bobigny qu'elle serait "sans pitié" contre les trafiquants de drogue qu'elle a rendus responsables des tirs de dimanche.
Ces faits "sont absolument inacceptables, et nous assistons à la criminalisation d'un certain nombre de bandes sur fonds de stupéfiants", a estimé la ministre, selon qui la lutte contre les stupéfiants "est une priorité essentielle car, à partir des stupéfiants, nous voyons une dégradation de la situation dans les cités, des menaces, des agressions (...) qui empêchent les habitants de vivre normalement". Elle a promis aux auteurs des tirs "des conséquences personnelles" de leurs actes avec leur déferrement devant la justice lorsqu'ils seront interpellés, ainsi que contre "l'ensemble de ceux qui viennent pourrir la vie dans ces quartiers". "Il n'y a pas de lieu en dehors de l'application de la loi", a assuré Michèle Alliot-Marie.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Slarue 303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine