Magazine Focus Emploi

Scientipôle Initiative : une référence en Ile de France dans le financement de l’innovation des jeunes entreprises

Publié le 18 mai 2009 par Igrec

Conçueil a sept ans comme une simple association dont le but était d’aider au financement de l’innovation, Scientipôle Initiative s’est progressivement organisée comme une structure opérationnelle d’aide aux jeunes entrepreneurs. Cette association  intervient   désormais au-delà du simple octroi de prêts d’honneur à la création et à l’accompagnement de petites entreprises innovantes.Dans le bilan d’activité 2008 présenté le 5 mai dernier au cours de son Assemblée Générale annuelle,Laure Reinhart, la présidente de Scientipôle Initiative et Dominique Nardin, le Directeur Général, sont revenus sur le développement de ces sept dernièresannées mais aussisur une année 2008 présentée comme une année de transition. En 2008, 201 projets ont été examinés par le comité d’agrément permanent de Scientipôle Initiative et 62 entreprises ont été agréés pour un montant total de prêts de 2,8 millions €. Depuis 2002, 252 entreprises ont reçu un financement de Scientipôle Initiative portant le montant des prêts depuis cette date à 10 968 M€.Dans un contexte de financement très difficile pour toutes les start-up, le travail effectué par une association comme Scientipôle Initiative semble essentiel au niveau de l’amorçage. On peut d’ailleurs se demander pourquoi on ne donne pas plus de moyens et d’envergure nationale à ce type d’approche. Notamment quand on constate comment certains gestionnaires de patrimoines ou cabinets d’experts comptables  proposent actuellement – a coup de slogans publicitaires simplistes - leurs services dans le financement des entreprises  autour de l’ISF. Ce billet décrit l’organisation de Scientipôle et fait le point sur l’effet de levier que permet le référencement au sein de l’association. A la fin du billet la liste des entreprises financées en 2008 est mentionnée.

Une organisation proche de celle des structures de Capital Risque

Pour Dominique Nardin, Directeur Général de Scientipôle Initiative « l’organisation mise en place depuis un an permet de rayonner sur l’Ile de France ».  la sélection des dossiers est effectuée par un comité d’agrément composé de 5 chargés d’affaires qui interviennent sur l’ensemble de l’Ile de France. Ce n’est pas une organisation très différente ce que l’on peut observer chez certains investisseurs de capital risque ou de fonds de business angels.Le comité d’agrément est chargé d’étudier dans le détail les dossiers et notamment la valeur ajoutée technologique et d’innovation des projets. Un projet sélectionné est ensuite présenté à un comité d’octroi des prêts composé d’experts nommés. Scientipôle dispose également d’un réseau d’experts et de bénévolesde près de 60 personnes qui apportent compétence et savoir faire aux entrepreneurs accueillis au sein de Scientipôle. « En 2008 nous sommes intervenus plus souvent que d’ordinaire dans de nombreuses manifestations autour de la création d’entreprise, de l’innovation et du financement” a déclaré Dominique Nardin au cours de la présentation des résultats. “Ce rayonnement en Ile de France de Scientipôle Initiative est un peu nouveau et constitue un axe d’engagement fort afin d’attirer à nous les meilleurs potentiels d’innovation » a-t-il ajouté. ParallèlementScientipôle s’est renforcé dans l’environnement et le développement durable à travers la création d’une éco filière, en partenariat avec BP, HP et Suez qui a financé 11 projets depuis le 1er avril 2008. Cette filière vient renforcer un axe pris il y a plus de 2 ans puisque Scientipôle Initiative a crée en 2006  un cluster de PME innovantes sur le développement durable au sein duquel un label de qualité dans les éco technologie a été élaboré. Pour Dominique Nardin « ce label doit jouer un rôle équivalent dans le développement durable à celui des Jeunes Entreprises Innovantes dans le domaine général de l’innovation”. Enfin Scientipôle dispose d’ une structure d’amorçage et de capital risque qui prolonge le soutien de Scientipôle Initiative par des investissements directs ou conjoints avec des fonds de capital risque.Aujourd’hui 11 sociétés du réseau Scientipôle Initiative ont bénéficié des investissements de Scientipôle Capital.

Quel est l’effet de levier des financements de Scientipôle sur les jeunes entreprises innovantes aidées ?

Selon Scientipôle l’effet de levier global s’élève à 6,77. L’ensemble des entreprises lauréates de Scientipôle ont pu mobiliser 45 millions € à fin décembre 2008 et elles ont également obtenu 19,4 millions d’euros de fonds publics.Cet effet de levier important est lié à la qualité de la démarche de Scientipôle Initiative à savoir financer l’innovation dans des domaines larges comme les technologies informatiques et complexes (l’optique) mais aussi le développement durable. Lorsqu’on analyse les projets financés depuis 2002 on constate que 54 % des entreprises proposent dans leur business plan le développement d’une technologie complexe ou de recherche appliquée seule ou en partenariat avec un laboratoire.

Les entreprises lauréates en 2008

Directivision (www.directivision.com), Optinnova (www.optinnova.com), Dreamtouch (www.dreamtouch.fr), Run My Process (www.runmyprocess.com), Evaway (www.evaway.com), Dreamslide, Connectthings (www.connectthings.com), Dreamface (http://dreamface-interactive.com), NIT (www.newimaging-technologies.com), Dismoioù (http://dismoiou.fr), Eye Brain (www.eyebrain.com) , beezBEEZ (wwwbeezbeez.com), Rue 89 (www.rue89.com) ; Sparkx (www.sparks.fr), Obiwi (www.obiwi.fr) , Idside (www.idside.r ), Greenext (www.greennexte.fr) ; Kleverware (www.kleverware.fr), Neosolia (www.neosolia.fr), Syrokko (www.syrokko.fr), Mem-X (www.mem-x.fr) , Synergethic (www.tilter.fr ), Tondeus’eco (www.tondeus-eco.com), Paperblog (www.paperblog.fr) Scan Target (www.scanandtarget.fr), Synthesio (www.synthesio.fr) , Familyby (www.familyby.com), Easymetros (www.easymetros.com) , Isonic (wwwisonicmedical.com), Coweo (www.paris-place.com) ; For Better Dreams (www.forbetterdreams.com) , Lokad (www.lokad.com) , Metaphormes (www.metaphormes.com), Verteego (www.verteego.com), Take Part Media (wwwtakepart-media.com), Oleono (www.oleono.com), Estimages (www.estimages.com) , sis’Ncom, Foolstrip (www.foolstrip.com), Novapost (www.novapost.fr) , GutenbergPresse (www.gutenbergpresse.com) , Multiposting (www.multiposting.fr) ; Pumpart System (www.pumpart.com) , Effilux (www.effilux.fr) , Dhathim, Yellow Stat, Solcia (www.solcia.fr) , Madeaconcept, Webistem (www.webistem.com), Enea Consulting (www.enea-consulting.com) , Iterrae (www.iterrae.org) , SBG Systems (www.sbg-systems.com) , Comuto (www.comuto.com), J&S Concept (www.jnconcept.com), Adfever (www.advfever.com) , Nanoe (www.nanoe.fr) , Telequid (www.telequid.com) ,Efia Consulting , Newe (www.newe.fr) ,Vertilignes (www.vertilignes.com), Archipelago Publishing (www.archipelago-publishing.com) , Dvidea (www.dvidea.com).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Igrec Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte