Magazine France

Nouvelles orientations professionnelles pour Hervé Morin ?

Publié le 18 mai 2009 par Arnaud Lehmann

On aura décidément tout vu en Sarkozie. Il semble qu'Hervé MORIN, Ministre de la Défense pourrait participer à un téléfilm.

La peoplisation de la vie politique engendre vraiment de drôles de choses. Est-ce le rôle d'un ministre que d'aller faire joujou de la sorte ? J'estime que non.

Que nos représentants essayent de se faire voir en passant sur un peu tout ce qu'il existe comme émission télé ou radio, je peux encore le concevoir. Dans le cas présent, on passe à autre chose.

C'est le grand n'importe quoi. A quand les Desperate Ministers avec les membres de l'actuel gouvernement ?

Hervé Morin, acteur dans "l'Instit" ?

Lefigaro.fr
18/05/2009

Le ministre français de la Défense s'est vu offrir par Gérard Klein, "L'Instit", un petit rôle dans un futur téléfilm, si l'on en croit le journaliste spécialisé dans les questions de défense Jean-Dominique Merchet , de Libération.
Hervé Morin devrait jouer son propre rôle et remettre fictivement la légion d'honneur au personnage qu'interprétera Gérard Klein : un colonel partant à la retraitre et se reconvertissant dans l'action humanitaire. Pour le ministre, il s'agit de rendre hommage aux nombreux militaires qui, à la retraite, optent pour l'humanitaire.

Pas mieux avec ceci :

Confidentiel : DSK, premier ministre d'une heure

Le Figaro
Crédits photo : Le Figaro

Nouvelles orientations professionnelles pour Hervé Morin ?

Un magazine diffusé la semaine prochaine sur Canal Jimmy envisage l'hypothèse d'une démission de François Fillon, laissant sa place à l'actuel président du FMI.

DSK, premier ministre pendant une heure


Diffusé sur Canal Jimmy le 25 mai, le prochain numéro de «Breaking News» risque de déclencher une belle polémique. Ce magazine d'anticipation raconte, comme si c'était vrai, le jour où François Fillon a remis sa démission et laissé sa place à Dominique Strauss-Kahn. Les auteurs de ce documentaire de fiction de 60 min ont convaincu plusieurs hommes politiques de «jouer le jeu». Défilent ainsi à l'écran Roger Karoutchi, Manuel Valls, François Hollande et Marine Le Pen, tous crédibles et sérieux.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Arnaud Lehmann 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte