Magazine F1/moto

Racing Engineering en F1... En 2011 ?

Publié le 18 mai 2009 par Jg56
Dès la saison prochaine, il devrait être plus simple de faire ses débuts en Formule 1. Outre la limitation des budgets à 45 M€, la FIA a débloqué six nouvelles places pour trois nouvelles équipes candidates. Racing Engineering, actuellement en GP2 Series, a affiché son intérêt pour passer à l'étage supérieur... Mais en 2011 ! Son propriétaire, l'homme d'affaires espagnol Alfonso de Orleans, a en effet annoncé qu'il préférait que son projet soit bien bâti avant de débarquer en F1, et donc, attendre un an de plus que certains, comme Prodrive, Lola, Litespeed, etc...
Quant à Racing Engineering, elle joue les premiers rôles en GP2 et a même remporté le titre pilotes l'an passé avec Giorgio Pantano, ex-pliote Jordan F1. « Nous ne pensons pas que la plupart des écuries seront prêtes pour 2010, nous ciblons donc 2011. S'il n'y a plus de places disponibles, tant pis. Il y a d'autres projets intéressants que nous surveillons comme alternative. Nous voulons faire les choses bien, sinon, ce n'est pas la peine. » a expliqué l'espagnol. « Seule une écurie comme Prodrive ou peut-être Lola pourrait débarquer sur la grille avec une structure sérieuse. Je pense que les autres auraient du mal à monter une opération convenable. Certaines écuries de GP2 pourraient réussir, mais elles auront énormément de travail à accomplir pour être assez compétitives. »
Même s'il pourrait rester à quai, de Orleans ne veut pas entendre parler d'une inscription avant 2011 : « Nous verrons. Même si la grille est pleine l'année prochaine, toutes les écuries seront-elles présentes la saison d'après ? Au jour d'aujourd'hui, il n'y a également pas de règle bien claire sur le plafonnement des budgets, qui sait ce que cela pourrait coûter. » a-t-il ajouté, conscient que cette mesure pourrait pâtir du duel FIA-FOTA, qui sévit ces temps-ci.
L'espagnol semble aussi décidé à faire usage de ses propres infrastructures, même si l'idée d'un râchat n'est pas exclu. « Nous étudierons les deux possibilités, mais aujourd'hui, depuis que nous disposons de 90% du nécessaire pour monter une écurie de F1, nous ne pensons pas que racheter une écurie soit la meilleure option. N'oubliez pas qu'il y a eu énormément de personnes licenciées ces temps-ci qui souhaitent revenir en F1. Nous en profiterons certainement. »

Racing Engineering en F1... En 2011 ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines