Magazine Politique

Le pugilat electoral

Publié le 18 mai 2009 par Ghx62
LE PUGILAT ELECTORAL
Vendredi dernier, j'écrivais : « Le pugilat électoral a commencé, tous les coups sont permis! »
Aujourd'hui, lundi, il faut bien constater que mon pronostic était excellent, mais je n'imaginais pas que les choses prendraient une tournure aussi grave, car, selon que l'on se trouve à gauche ou à droite sur l'échiquier politique, on a forcément une opinion diamétralement opposée et le citoyen ne peut que compter les coups, dans ce combat il n'y a pas d'arbitre, du moins pas encore et peu importe le vainqueur , mais le perdant sera hélas encore le citoyen, car si démission il y a....!!! Les conséquences seront dommageables pour tout le monde. Si les « affaires » qui ont entaché le parti socialiste sont le dénominateur commun, il faut quand même préciser que l'arrogance du parti réformateur et surtout de son Président est intolérable. Chez les bleus, les Chastel, Fournaux, Kubla, Sonnet ne sont pas non plus des enfants de chœur. On constate aussi le silence des autres formations politiques, eux aussi comptent les coups. Les médias constatent que le citoyen aura bien du mal pour choisir ses élus le 7 juin prochain. Bien sûr , les électeurs purs et durs ont déjà fait leurs choix, mais les autres.... cela promet un fameux suspens en perspective. A n'en pas douter, les socialistes perdront un gros paquet de plumes dans cette bagarre de combats de coqs, mais je ne suis pas sûr du tout que les libéraux vont réaliser leur objectif, c'est à dire envoyer le parti à la rose dans les roses, je veux dire dans l'opposition.... et si c'était le cas, ils (les réformateurs) seraient alors dans l'obligation de trouver une majorité assez confortable avec normalement les verts et peut-être aussi les humanistes de Madame « Non », je doute fort que cette hypothèse aboutisse. Les socialistes crient haut et fort qu'ils sont incontournables et je crois qu'ils ont raison, même si je pense que la meilleure solution de gouverner dans un pays comme le nôtre, serait de constituer un « gouvernement d'union nationale » qui regrouperait toutes les formations politiques démocratiques, certains diront que c'est impossible, utopique pour des raisons pratiques, je crois sincèrement que beaucoup de citoyens préfèreraient un système qui donnerait enfin la parole à l'ensemble des partis, bref, à l'ensemble des citoyens. En 2007, les « gagnants » du scrutin ont vainement essayé la mise sur pied de « l'orange bleue » avec un minimum de partis autour de la table, ils se sont cassés la figure... Di Rupo a proposé un gouvernement d'union nationale pour sortir de la crise, il n'a pas été écouté, on connaît la suite...La Belgique, ce n'est pas la France, certes les socialos doivent redresser la barre et vite, mais dans un pays ou ils ont permis aux travailleurs d'obtenir des droits fondamentaux, ce n'est pas demain qu'ils seront mis hors jeu ... Voila mon humeur du jour.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ghx62 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines