Magazine Société

Les Harkis abandonnés, en Algérie demandent leurs droits à la retraite

Publié le 18 mai 2009 par Harki45

Leur situation de vie en Algérie est cruelle et dramatique au plan humain. La grande majorité d'entre eux vit sans ressources et dans la misère. La France qui ne veut toujours pas reconnaître leurs droits pour les service rendus à la République Française au plan de la retraite vieillesse, et celui du statut  du combattant au même titre que tous les autres combattants des  guerres menée par la France. Cette discrimination confirme bien que le sang versé pour la Patrie n'a pas la même valeur.

Ces combattants abandonnés en Algérie sont aujourd'hui âgés, meurtris, du moins ceux qui en  restent sont victimes de cette double discrimination. La République Française s'honorerait en s'acquittant de sa dette de sang envers ceux qui l'ont versé en donnant le meilleur de eux même.

Nous demandons à tous les Français, aux parlementaires et aux hommes politiques de tous bords, de faire pression sur le gouvernement français, afin qu'une procédure soit engagée pour modifier la loi du 30 décembre 2003, et par voie de conséquence l'article 253 bis du code des pensions militaires.

Il suffirait de rayer les conditions restrictives et de s'en tenir à la simple mention « membres des forces supplétives ».Cette modification honorerait la France, dans un esprit des droits de l'homme rétablis.

Depuis juillet 2003, la France par l'intermédiaire de l’Office National des Anciens Combattants a reçu plus de 140 000 demandes de retraites de combattants de toutes les guerres menées par la France, seuls quelques milliers concernant les anciens harkis abandonnés en Algérie sont restées lettre morte.

Il est regrettable que la disposition de 1974 ait été reprise dans la loi du 30 décembre 2003 qui accorde la qualité de combattants aux militaires ayant servi quatre mois en Algérie entre le 31 octobre 1954 et le 02 juillet 1962.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Harki45 1604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte