Magazine Humeur

L’Alliance des civilisations

Publié le 18 mai 2009 par Annekerjean


Le Pape chante pour la paix par KTOTV


La chronologie de la visite, et quelques polémiques, auraient pu masquer ce qui, pour moi, tient de l’essentiel dans ce pèlerinage du Pape en Terre Sainte et que résume cette formule prononcée par Benoît XVI à l’instant même où il posait le pied sur le sol de Jordanie : nous sommes pour l’”alliance des civilisations”. Sous couvert de réalisme, certains tournent et retournent la formule d’Huntington. Elle leur plaît bien, parce qu’elle donne un fondement intellectuel à leurs obsessions. Car en fait de réalisme, leur réponse est un manque d’imagination. Quand ils évoquent, prétendument inquiets, le “choc des civilisations”, c’est pour mieux le précipiter.

Lire la suite sur Koztoutjours

_ Mon commentaire :

Je n'ai pas repris sur mon blog les textes du Pape lors de son voyage en terre sainte, et je ne me suis pas fait, non plus, l'écho de la rédaction de commentateurs éclairés comme "Koz", ou "le Salon Beige". Pourtant, je vous propose pour la deuxième fois cette même vidéo, car je voudrais pouvoir, confusément, en suspendre la grâce dans le temps, et croire à "l'Alliance des civilisations".

Cette scène a quelque chose de l'enfance. Oui, telle une émotion pure, ressentie par un enfant qui se jette dans l'inconnu du monde, qui le transforme. Les sentiments suivants ne seront qu'une répétition de celui-ci, mais parce que le premier a été intense, il soutiendra les autres à venir. Là, est né le germe de la Foi en l'autre. Une expérience exaltante a été vécue : l'expérience éphémère de la Gloire de Dieu dans les cœurs et sur les visages. L'enfant dira alors, j'y crois !

Mais l'éphémère, c'est bien cela qui rend triste. Après, il faut continuer à vivre avec ce souvenir et, être dans l'agir du quotidien... et cet instant sera trahit, parfois, souvent...
Il me faut croire en Jésus pour croire en l'homme, car en Dieu, eux aussi ils y croient et ça c'est plus facile, il y a qu'à suivre : un dogme, une loi, un seul Dieu.
Avec Jésus, tout est suspendu à notre Foi, rien n'est acquis, tout est à vivre au jour le jour suspendu à sa grâce d'amour. Et ce jour là, tous étaient suspendus à sa grâce d'amour, mais ils ne le savaient pas.

Ne nous lâche pas la main Jésus !

anne.kerjean


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Annekerjean 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines