Magazine Côté Femmes

Les allergies vues par la médecine chinoise par Richard ZAGORSKI thérapeute en diététique énergétique chinoise

Publié le 18 mai 2009 par Sophielaurerenee

Auteur : SophieetHugues

Selon la médecine chinoise,  le corps dispose d'une énergie particulière
pour se défendre contre les facteurs pathogènes externes. Celle-ci s'appelle
énergie défensive (Wei Qi). Si elle est faible, la personne à tendance à
être sujette aux rhumes, aux grippes, aux infections de l'hiver. Elle aura
aussi tendance, selon la conception chinoise, à ne pas défendre
harmonieusement le corps contre les acariens, pollens, poussières ou autres
poils de chats. Aussi, lorsque l'énergie défensive est faible, les allergies
respiratoires ou de contact apparaissent. Or, d'où provient l'énergie
défensive ? Comme l'ensemble des différentes énergies acquises, elle résulte
de la transformation des aliments et des boissons opérée par la Rate/Estomac
aidé par les Reins.
Ainsi, tout ce qui favorise un dysfonctionnement de ces organes, tout ce qui
entrave la digestion, tout ce qui empêche une bonne assimilation des
nutriments essentiels (énergie, Jing, saveurs.) est susceptible à plus ou
moins long terme d'induire ou d'entretenir des réactions allergiques, tel
que la rhinite allergique, la dermatite de contact, l'allergie au poil de
chat, etc. Bien qu'il puisse exister des constitutions qui favorisent ce
type de déséquilibres, le vide de la Rate et une diététique erronée est l'une
des clés fondamentales de ces maladies si difficiles à traiter.
La médecine chinoise nous enseigne que de très nombreuses allergies
alimentaires font leur lit sur un vide de Rate qui engendre de l'humidité
trouble, de l'humidité chaleur ou des mucosités ou tout ça en même temps. L'intolérance
au gluten est typique de ce que provoquer une déficience de la Rate. L'ingestion
de blé (ou tout autres céréales de la même famille) ou d'un de ses dérivés
induit : diarrhée avec présences de glaires, météorisme, fatigue,
amaigrissement, hypotonie musculaire.
Comment établir un bilan du « Foyer Médian » et donc de la « Rate » ?

Avant de commencer ce petit questionnaire qui permettra de déterminer l'état
de votre « Foyer Médian », posez-vous préalablement les questions suivantes :
   - Quand les troubles se sont-ils installés (si
chronicité) ?
   - Où et quand se produisent mes symptômes ?
   - Est-ce que quelque chose aggrave mes symptômes ?
   - Est-ce que quelque chose améliore mes symptômes ?
   - Est-ce que mes troubles s'accompagnent de problèmes digestifs ?
Ces questions nous font déjà prendre conscience des causes éventuelles de nos troubles : facteurs émotionnels (colère, stress, frustrations, anxiété, dépression.), intolérance alimentaire spécifique, faiblesse digestive chronique, régimes carencés, grignotage, mauvaises habitudes alimentaires,
etc.
1- Bilan sur l'état de la Rate :
   QUESTIONS OUI   NON
   Manquez-vous d'appétit ?
   Etes-vous souvent fatigué après le repas ?
   Avez-vous souvent les mains et le nez froids ?
   Avez-vous une digestion lente ?
   Avez-vous parfois des ballonnements ? Des borborygmes ? des flatulences ?
   Avez-vous les selles molles ?
   Avez-vous des traces d'aliments non digérés dans les selles ?
   Avez-vous des fringales de sucré ?
   Préférez-vous boire chaud ?
   Avez-vous parfois la bouche pâteuse ?
   Avez-vous le teint pâle, terne ?
   Prenez-vous facilement du poids ?
   Avez-vous parfois les lèvres pâles et/ou froides?
   Avez-vous la tête lourde ?
   Avez-vous le sentiment d'avoir perdu le goût des aliments ?
Si vous avez répondu au moins quatre fois « Oui » à ce questionnaire, il est probable qu'il existe chez vous ce que la médecine chinoise regroupe sous le terme « vide de l'énergie de la Rate ». Cette carence sera d'autant plus
grande que vous présentez un ou plusieurs des signes supplémentaires suivants :
  - essoufflement au moindre effort
   - transpiration spontanée au moindre effort
   - vertige orthostatique
   - ecchymoses au moindre choc
  - fatigue
   - Oedèmes
   - Diarrhées liquides
Ses symptômes ont des causes multiples et variées, mais les plus fréquentes
sont : alimentation incorrecte (au vu des principes de la diététique chinoise), surmenage, soucis, maladies chroniques, exposition importante à l'humidité, déficience constitutionnelle, faiblesse de l'énergie des Reins...
Conclusion

Nous assistons actuellement à une augmentation inquiétante du nombre de cas d'allergies sous les formes les plus diverses.
Nous constatons, dans le même temps, un affaiblissement généralisé   des fonctions de la Rate (selon la médecine chinoise) chez la plupart de nos patients,  avec tout le cortège de déficiences que cela peut entraîner : vide de sang, vide d'énergie, troubles digestifs, fatigue, déficience immunitaire, rhumes fréquents, prise de poids, ptôse d'organes, hémorragies chroniques, métrorragies, etc.
Ainsi, que les allergies soient respiratoires, de contact ou alimentaire, la Rate détient souvent un rôle central. Il n'est peut être pas suffisant mais INDISPENSABLE de suivre à la lettre tous les conseils que préconise la diététique chinoise qui visent protéger à la Rate, soutenir le feu digestif, stimuler la digestion et donc favoriser la production d'énergie, de sang, de Jing.
C'est souvent dès le plus jeune âge que les choses se jouent et c'est à ce moment que la diététique revêt un rôle fondamental.
Nous ne pouvons en effet que déplorer  un nombre trop important d'erreurs sur le plan de l'alimentation chez les tous jeunes enfants : allaitement au lait de vache que beaucoup ne
supportent pas ou mal, sevrage trop précoce, grignotage, excès d'aliments crus ou « froids » , excès de sucreries, de laitages, repas dévitalisés, excès de boissons froides ou de soda à table, etc.,  etc. 
Notons aussi au passage les cures d'antibiotiques à répétition (les antibiotiques sont un « amer très froid » selon la vision de la médecine chinoise) qui lèsent les fonctions de la Rate, laissant l'enfant à chaque fois plus fragile.
Le constat est là : c'est  toute une génération qui est « sacrifiée » sur le plan du « feu digestif » et de l'énergie défensive.
Que faire alors ? Nous conseillons vivement de consulter un thérapeute compétent en médecine chinoise afin d'établir un bilan du Foyer Médian et de l'énergie défensive (Wei Qi).
Utiliser alors tous les outils de cette médecine multimillénaire (acupuncture, phytothérapie, massages, etc.) pour combattre les symptômes de l'allergie et surtout renforcer au mieux le
terrain de la personne fragilisée.
Et bien sûr, se prendre en main sur l'aspect alimentaire afin de préserver au mieux notre capital santé. Ceci est l'objet
même du livre « La Diététique du Tao ».
Richard ZAGORSKI
Thérapeute en MTC - Formateur en diététique énergétique chinoise
Co- auteur (avec P. Sionneau) du livre « La Diététique du Tao »
Gestionnaire du site :
www.ladietetiquedutao.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophielaurerenee 919 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte