Magazine Europe

L'Administration Italienne

Publié le 19 mai 2009 par Romeimages
Réussir à Rome en se sortant des griffes de l'administration... Izzy a bien voulu que je publie son commentaire, bien qu'il n'ait pas été rédigé en ce sens... mais moi, je le trouve très bien ! Où comment "Patience et longueur de temps font que plus que force ni que rage"...
Izzy, Expatriée Volontaire
J’ai reçu vendredi ma “Tessera Sanitaria” qui serait l’équivalent de la carte Vitale en France. Je l’ai reçue après 11 mois de démarches administratives ! Enfin !
Je suis expatriée volontaire. C’est à dire que je suis arrivée à Rome par mon propre chef, sans emploi, sans parler italien. Etant déjà polyglotte (merci papa, merci maman), je n’ai eu aucun mal à trouver un emploi.
Le talon d’Achille de beaucoup d’italiens étant les langues étrangères, pour peu qu’on soit déjà bilingue voire trilingue (encore mieux) les portes s’ouvrent facilement. Mon employeur, compréhensif, m’a permis de suivre des cours d’italien pendant 6 semaines tout en travaillant à mi-temps.
Ce fut fort appréciable et apprécié ! J’aurais aimé pouvoir terminer le cycle des cours, mais j’ai du interrompre mes cours pour travailler à temps plein. Ce que je regrette un peu mais une fois plongée dans le grand bain, j’ai fait d’énormes progrès rapidement et l’initiation m’a énormément aidée.
agenzia delle entrate, administrations italiennes, rome, rome en images
Les démarches Administratives
Une fois mon « contratto a progetto » en main, j’ai commencé mes démarches administratives :
  1. L’agenzia delle entrate pour le fameux Codice Fiscale, le plus facile
  2. Le poste de police pour la résidence. 3 visites !
  3. Le Municipio (la mairie locale) pour la résidence. 10 visites ! Le Municipio pour le permis de séjour. 3 visites !
  4. L’ASL pour la carte médicale et choix du médecin. 0 visite !

patience, statue romaine, rome, italie, rome en images
3 Conseils sous le Signe de la Patience
Je vous passe le détail de mes péripéties mais voici ce qu’il faut savoir de l’administration italienne :
1. Ne pas écouter ce qu’on vous dit la première fois
Tous les interlocuteurs rencontrés ont une interprétation différente de la loi. Insister, ne pas se démonter et ne pas perdre patience. Faire comme les italiens, demander à 2 ou 3 personnes différentes. Recouper et encore recouper les informations !
2. Patience, patience et encore patience !
Sur place, prendre son numéro et surtout ne pas s’énerver si un italien vous passe devant sous quelque prétexte que ce soit. Vous apprendrez vite à en faire de même.
3. Tout se passe par connaissance
... ne pas perdre patience si quelqu’un vous passe devant parce qu’il ou elle connaît le préposé. De toute façon cette personne ne fera pas la file d’attente, alors autant en prendre son parti ! Je connais quelqu’un qui travaille à l’ASL, même pas eu besoin de me déplacer, tout s’est fait tout seul, choix du médecin et tessera sanitaria! Et hop !
plaque d'immatriculation, administration italienne, rome, italie, rome en images
Plaque d'Immatriculation
J’ai commencé les démarches pour changer les plaques d’immatriculation de ma voiture française. Une vraie aventure qu’il faut vivre pour le croire !
Cela fait un mois que sous la menace de mon courtier en assurances français, j’ai entrepris cet énième parcours du combattant.
Il est vrai que travaillant, il n’est pas évident d’organiser son emploi du temps pour trouver un moment pour traverser la ville (il n’y a qu’un seul bureau dans la capitale pour les changements de plaques étrangères) aux horaires d’ouverture fantasques du bureau !
Patience, patience, j’y suis presque !
Seuls les titres et les photos ont été rajoutés à la version originale.
colisée, rome, italie, rome en images

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Romeimages 68 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog