Magazine Poésie

Sang, vent, terre, pluie

Par Eleken

Sans réponse, je n’ai nulle bataille à mener,
Sans semonce, je n’ai pas de charge à gagner,
Sur la pente qui mène à la folie,
Reste comme une perle, mon esprit.

J’ai beau essayer de comprendre les événements,
Essayer de mettre un terme à mes tourments,
Ils restent là sous la surface de mon âme,
Arguant, blessant, avec cette lame.

C’est peint en noir,
Que mes yeux se ferment sur mes lamentations,
Que mon coeur se désseche, plus de pulsation,
A mourir, que cela se fasse sans gloire.

— Eleken,
Je n’aurais jamais de réponse, alors je cesse d’en demander


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eleken 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines