Magazine Culture

Public Epidemic n° 1 - Attention pandémie en vue !

Publié le 19 mai 2009 par Dualcore

Non, je n’annonce pas la fin du monde, ni une pandémie de sra ou de grippe type A mais la réunion de centaines d’iPhones pour devenir des “organismes” interactifs !

bactericalorchestra

Qu’est-ce que vous obtenez si vous vous rassemblez des centaines d’iPhone et de les laisser jouer de la musique les uns avec les autres?  Un grand “organisme musical” qui peut évoluer avec son environnement sonore.

Le Bacterial Orchestra - Epidémie public n ° 1 (2009) est un test du prototype avec seulement quelques cellules.

Le premier spectacle aura lieu le 6 Juin 2009 (environ 20 00 iPhones) au V Festival à Uppsala / Suède. (Envoyez un e-mail à volt@bacterialorchestra.com si vous avez un iPhone et que vous souhaitez participer, ce n’est pas obligatoire mais toujours bon pour eux de savoir combien vous serez - Souvenez-vous quand même que c’est en Suède).

Bacterial Orchestra (2006) est un outil d’évolution musicale autonome L’installation audio est constituée de plusieurs cellules. Chaque cellule est à l’écoute de son environnement et capte les sons, en essayant de jouer ensemble à la façon d’une comédie musicale. Le résultat musical provient du “bruit de fond”, paroles environnantes ou de sons joués par d’autres cellules.

pandemiemusicale

Chaque cellule a un “ADN” unique. Seul les plus résistants survivent. Si l’environnement ne répond pas à ses conditions - trop bruyant, trop calme ou pas de rythme - la cellule meurt et renaît avec un ADN qui sera peut être plus viable.

Le résultat musical est un organisme qui s’adapte et évolue avec son environnement, se développe et évolue grâce aux cellules et spectateurs.

Chaque cellule est une modélisation simple, mais, ensemble, elles créent un organisme complexe. Chaque cellule ne produit qu’un son, mais, ensemble, elles créent la musique.

Maintenant, l’organisme a muté et fuit les micros et haut-parleurs de son hôte initial pour rejoindre votre iPhone. il peut être porté à tout téléphone mobile, mais l’iPhone a été choisi parce qu’il est populaire et App Store permet une centralisation du téléchargement de l’application, il est de ce fait plus facile de propager l’épidémie …

Par ce biais, des centaines de personnes pourront se réunir avec leurs mobiles et créer ensemble un organisme musical. Il aura une évolution “biologique” identique au “Bacterial Orchestra”, mais il sera également beaucoup plus infectieux.

L’idée de ce projet a été initialement prise dans différent courants de pensée, comme la théorie du chaos, l’effet papillon,  l’organisation de systèmes autonomes et l’architecture des réseaux de neurones. La communication entre les cellules peuvent être comparées à la communication entre les neurones dans le cerveau, les fourmis de la fourmilière, Miles Davis et John Coltrane (mais cela ne donnera pas du jazz!) - et d’autres systèmes de l’organisation.

Le but ? Un monde sonore pandémique, bien sûr !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dualcore 66 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte