Magazine Société

Polisario et Maroc, 32 ans de conflit

Publié le 19 mai 2009 par Boukhari Nacereddine @argotheme

Par N.E. Tatem avec ARGOTHEME

Cet article est sur POPULISCOOP

Conflit de guerre dans la région méditerranéenne, l’occupation du Sahara Occidentale par le Maroc depuis l’éviction de l’Espagne en 1975, connaît une relance du plan de paix onusien depuis la désignation de Christopher Ross par Ban Ki-Moon. Avec l’année 2009 un mouvement diplomatique et des actions du Polisario mettent la région sous les feux de l’actualité.

S’il y a une discorde qui dure encore dans la région méditerranéenne, c’est bien celle du Sahara Occidental. Le Maroc en a fait main-basse de ce territoire après l'éviction de l'occupation espagnole, en 1975 alors que la Mauritanie revendiquait, aussi au même moment, cette zone. Et pour la Nième fois, l'ONU par le biais de la "Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental" (MINURSO), s'apprête à la solutionner. S’il n’était pas conflictuel, opposant le royaume du Maroc et le Front Polisario d’abord, qui ont signé un accord de cessez-le-feu depuis 1991, ce problème n’aurai point intéressé l’organisation et les diplomaties.

L’Algérie, jalouse du principe d’autodétermination, soutient l’organisation séparatiste et accueille plus d’une centaine de milliers de sahraouis, 170 000 selon le Polisario et 90 000 selon le royaume alaouite. Les camps de Tindouf restent comme une tâche d’huile dans la région. Les sahraouis qui y résident sont rétifs à ce que le Maroc fasse main-basse sur leur pays. Certes minoritaires par rapport aux 341.000 habitants (chiffre de 2005), les refugiés se considèrent une population combattante.

L’Algérie a connu en 1962, aux premiers jours de son indépendance, une invasion de son territoire par des factions de l’armée marocaine. Il a fallu une forte riposte de ce qui restait des combattants de l’ALN (Armée de Libération Nationale) et une mobilisation de la population traumatisée par la guerre pour refouler la convoitise marocaine en quelques jours. L’affaire a été baptisée la Guerre des Sables, et est expliqué sur Wikipédia. Depuis les deux pays entretiennent leur mésentente. Les marocains soutiennent les oppositions claniques du nationalisme algérien en accueillant, par exemple, Boudiaf ou en donnant une certaine main forte au soulèvement d’Ait-Ahmed du FFS en 1963.

Guerre des sables 1963

L'organisation mondiale compte cette fois sur la dextérité de son nouveau représentant qu’elle a, par la désignation de son secrétaire général, chargé de ce conflit, Mr. Christopher Ross. Un diplomate chevronné depuis le 7 janvier en remplacement de Peter van Walsum, qui a été écarté de sa mission en août 2008 quand il jugé "irréaliste" l’indépendance. Ce qui mettrait fin à la tension qui perdure au Maghreb, c'est l'autodétermination du peuple sahraoui. Ban Kimon relayé par les USA, par la voix de leur ambassadrice Mme Mme Susan Rice, a appelé les 4 parties concernées (Algérie, Maroc, Mauritanie et le Polisario) au compromis.

La dernière résolution, la 1871 datant du 30 avril 2009, reproduit celles qui l’ont précédé en vue de l’application des résolutions 1754 (2007), 1783 (2007) et 1813 (2008), insiste encore une fois sur la poursuite de négociations entre les 2 parties concernées (Maroc et Polisario).

Lire à la fin de cet article le communiqué…

Le combat du Polisario


FRONT DE POLISARIO-الجيش الشعبي الصحراوي
par zineddine1986

الصحراء الغربية sahara occidental.. laayoune. GOUFIA Il y a 2 mois fr.truveo.com
Regarder cette vidéo sur fr.truveo.com

Agression marocaine au Sahara occidental


les agression de l'armée marocaine au sahara occidental 4
par sahsah83
VIDEO from the RASD/POLISARIO sur Yahoo! Vidéo
Liberté au peuple sahraoui vive polisario
par el_saharaui

Rappeur Sahraoui affilié au Polasario

Depuis le début de l’année 2009, bien des faits sont intervenus dans la région. Cette problématique affaire où stagne l’initiative onusienne, alors que les parties concernées campent sur leurs positions, reste une poudrière que le Maroc refuse de suivre les différentes résolutions de l'ONU.

Certaines opinions, dans le monde arabe et parmi les pays qui ont des traditions de gauche et de soutiens aux mouvements de libérations, comparent la situation du Sahara Occidentale à celle de l'occupation de la Palestine par Israël. Voici les grands faits et le ballet diplomatique, notamment la viste de Mr. Christopher Ross, qui se sont déroulés depuis le début de l'année 2009 dans la région.

  • 1- Le 17 mars 2009 une délégation composée d’ambassadeurs et de diplomates, de plus de 19 pays et de représentants du Service d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO) a effectué une visite de trois jours dans deux camps. Elle fut annoncée le lendemain par le HCR et a rencontré des réfugiés sahraouis, la délégation a rencontré des bénéficiaires, des représentants de réfugiés et des représentants des autorités algériennes
  • 2- Le plus marquant des faits est l’opération du Polisario dite de paix du 10 avril avec un ensemble de ses soutiens internationaux épris que cette cause juste soit réglée. Plus de 1400 personnes se sont rendus dans la région de Mahbès en plein Sahara Occidental. Le Maroc accuse l’Algérie d’avoir manigancé l’opération, le Polisario l’assume, tout en insistant qu’il est l’initiateur et qu’aucune arme n’a été utilisée et aucun coup de feu n’a été tiré sous forme de confrontation.
  • 3- Des élus français dans les camps sahraouis de Tindouf : au nom de la transparence !
  • 4- <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} a:link, span.MsoHyperlink {mso-style-priority:99; color:blue; text-decoration:underline; text-underline:single;} a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed {mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; color:purple; mso-themecolor:followedhyperlink; text-decoration:underline; text-underline:single;} p.MsoListParagraph, li.MsoListParagraph, div.MsoListParagraph {mso-style-priority:34; mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:36.0pt; mso-add-space:auto; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} p.MsoListParagraphCxSpFirst, li.MsoListParagraphCxSpFirst, div.MsoListParagraphCxSpFirst {mso-style-priority:34; mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-type:export-only; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:0cm; margin-left:36.0pt; margin-bottom:.0001pt; mso-add-space:auto; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} p.MsoListParagraphCxSpMiddle, li.MsoListParagraphCxSpMiddle, div.MsoListParagraphCxSpMiddle {mso-style-priority:34; mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-type:export-only; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:0cm; margin-left:36.0pt; margin-bottom:.0001pt; mso-add-space:auto; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} p.MsoListParagraphCxSpLast, li.MsoListParagraphCxSpLast, div.MsoListParagraphCxSpLast {mso-style-priority:34; mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-type:export-only; margin-top:0cm; margin-right:0cm; margin-bottom:10.0pt; margin-left:36.0pt; mso-add-space:auto; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-fareast-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi; mso-fareast-language:EN-US;} .MsoPapDefault {mso-style-type:export-only; margin-bottom:10.0pt; line-height:115%;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} /* List Definitions */ @list l0 {mso-list-id:48959680; mso-list-type:hybrid; mso-list-template-ids:-2135621734 -2030247318 67895321 67895323 67895311 67895321 67895323 67895311 67895321 67895323;} @list l0:level1 {mso-level-text:%1-; mso-level-tab-stop:none; mso-level-number-position:left; text-indent:-18.0pt;} ol {margin-bottom:0cm;} ul {margin-bottom:0cm;} -->    Après sa tournée à la mi-février, l'émissaire de l'ONU, s’est satisfait des conditions de séjour des réfugiés.
  • 5- Il a aussi reconnu que les conditions d’une reprise des pourparlers directs à Manhasset, dans la banlieue de New York, n’étaient pas réunies tant les positions étaient éloignées.
  • 6- Dans sa résolution 1871, le Conseil de sécurité de l’ONU a réitéré son appel aux parties à poursuivre les négociations sur le Sahara et faire preuve de “réalisme et d’un esprit de compromis” pour progresser dans ces pourparlers.
  • 7- Le Polisario a exprimé lundi, 27 avril, sa "satisfaction" à la suite de la résolution du Conseil de sécurité appelant le Maroc et le mouvement indépendantiste sahraoui à négocier une solution qui "permette d'assurer l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental", dans une déclaration à l'AFP.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc, qui propose un plan de large autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance. Le Polisario, soutenu par l’Algérie, réclame en revanche un référendum d’autodétermination dans lequel l’indépendance serait l’une des options.

Par la lecture de ce que rapporte la presse mondiale, le Maroc campe sur son idée initiale de l’expansion qui annexe le Sahara Occidental au royaume chérifien, surtout par le déploiement d’une presse d’une indigence criarde de l’argumentaire crédible. A lire cette propagande monarchique, l'idée d'une paix juste dans la région est un forfait strictement marocain à la fois illégal et injuste ! L’Algérie quant à elle a salué l’appel du Conseil de sécurité de l’ONU. Continuant de recommander au Maroc et au Front Polisario de poursuivre “sans conditions préalables” leurs négociations sur l’avenir du Sahara occidental. Dans le communiqué de son ministère des affaires étrangères “elle salue l’attachement renouvelé du Conseil de sécurité de l’ONU à une solution juste et durable qui garantisse au peuple du Sahara occidental l’exercice de son droit à l’autodétermination”.

Peut-on reprocher aux algériens d'avoir l'hospitalité d'accueillir des refugiés, ce qui est un acte humanitaire avant toutes autres considérations ?

Polisario et Maroc, 32 ans de conflit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boukhari Nacereddine 111 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine