Magazine

Perquisitions chez l'Ecureuil et aux Banques Populaires.

Publié le 19 mai 2009 par Anakyne
S.DH (lefigaro.fr) avec AFP
19/05/2009 | Mise à jour : 14:24 Perquisitions chez l'Ecureuil et aux Banques Populaires.

Les sièges parisiens des Caisses d'Épargne, des Banques populaires et de leur filiale commune Natixis ont été perquisitionnés. La police enquête sur la «diffusion d'informations trompeuses» aux actionnaires lors de l'introduction en bourse de Natixis.

La justice s'intéresse de près à Natixis. Ou plutôt aux conditions de l'entrée en bourse de cette dernière début décembre 2006, qui aurait donné lieu, selon l'Association pour la défense des actionnaires minoritaires (Adam), à une «diffusion d'informations trompeuses, présentation de comptes inexacts et répartition de dividendes fictifs et la présentation de faux bilan».

Des policiers ont donc perquisitionné mardi matin les sièges de Natixis, et de ses maisons mères, les Banques populaires et le groupe Caisses d'épargne. Les policiers de la Brigade financière se trouvaient toujours sur les lieux à la mi-journée, selon une source proche du dossier. Pour l'heure, les trois établissements n'ont pas souhaité faire de commentaire.

Une plainte déposée par l'Adam le 24 février dernier avait notamment dénoncé les conditions de l'entrée en bourse de Natixis, filiale commune des banques Caisse d'Epargne et Banque Populaire. Une enquête préliminaire avait alors été ouverte, ce qui a conduit à la perquisition d'aujourd'hui. Il faut dire que les actionnaires ont connu une amère désillusion sur le titre : après avoir coté 19,55 euros à son introduction, l'action ne valait lundi que 1,42 euro à la clôture de la Bourse de Paris.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anakyne 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog