Magazine Conso

AFRO SAMURAI : le test!

Publié le 19 mai 2009 par Lacoc
Afro1.jpg

Afro2.jpgAfro Samurai est un jeu aux graphismes originaux tiré d'un manga atypique. Testé sur PS3, il propose un beat'em all sanglant avec un second degré percutant.
Dans un univers japonais feodal parfois futuriste et des personages aux coupes afro charismatiques, Afro Samurai n'est régi que par une seule règle : il y a deux bandeaux, celui qui porte le bandeau n°1 est l'égal d'un dieu et ne peut être défié que par celui qui détient le bandeau n°2. Ce dernier a donc l'occasion de devenir le plus grand de tous les guerriers, mais il s'expose aussi à la convoitise de tous les combattants qu'il croise.
Afro Samurai est donc le nom du personnage principal. Recueilli dans un orphelinat, Afro apprend le maniement du sabre avec la ferme intention de venger son père et de détrôner le nouveau numéro un. Il lui faut donc commencer par retrouver la trace du bandeau n°2 et il ne va pas hésiter à faire couler le sang pour atteindre son but. Moins dépouillée que dans l'anime, l'histoire reste pour cette adaptation videoludique assez sommaire et propice au jeu bourrin où l'on progresse sans trop réfléchir. Les quelques cut-scènes en disent toutefois plus sur l'intrigue mais celle-ci reste hâchée et résumée.
Dans la pratique, Afro Samourai est un beat'em all classique où vous avez un bouton pour les coups rapides, un autre pour les coups puissants et un troisième pour les coups de pieds. Des combos sont faisables soit avec rigueur soit en martelant tout avec frénésie!. Si certains d'entre eux sont relativement simples, il vous faudra un peu plus d'entraînement pour réussir à sortir les combinaisons les plus avancées. Le gameplay est agrémentée d'une option originale, celle de pouvoir ralentir le temps lors des combats. Du déjà vu dans certains jeux video, cependant, ici, vous pouvez choisir la trajectoire de votre lame pour tuer de belle manière vos adversaires. Autant dire que les têtes tombent avec cet amusant aspect du jeu. Certaines combinaisons de "tranchages" débloquera d'ailleurs certains bonus.
Le gameplay sanglant est servi par une approche graphique proche de l'anime avec une 3D cell-shading plutôt convainquante. Les décors sont sympas aussi avec des effets de lumières intéréssants. Pour une impression encore plus dessin animé, l'écran est dépourvu d'indications comme jauges, scores, ou cartes quelqueconques. Assez décalé, Afro Samurai devra par exemple trouver des ours en peluche pour regénéer sa santé, aussi pour utiliser les ralentis de combats il faudra que le pendentif de votre sabre brille de mille feux... Y a pas à dire, Afro Samurai a du style.
Malheureusement, techniquement, le jeu a ses faiblesses avec notamment des ralentissements ou des réajustements de caméra obligatoire pour s'y retrouver dans cette vue ç la 3ème personne où les ennemis peuvent surgir de n'importe quel coin de l'écran. On peut regretter aussi une certaine linéarité dans les environnements qui se ressemblent bien souvent. Le doublage anglais par Samuel E. Jackson himself n'y changera rien, Afro Samurai reste un beat'em all sans grande surprise. Les fans de l'anime y trouveront leur compte, les autres sentiront un goût d'inachevé. Quoiqu'il en soit, pour ce défouler, ce jeu très arcade est un bon remède!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines