Magazine Société

Sonas: Deux dossiers de reprise, qui sont les repreneurs ?

Publié le 19 mai 2009 par Infolimousin
Ce mardi 19 mai, 2 dossiers de reprise de l'entreprise Sonas ont été déposé au tribunal de guéret. L'équipementier automobile emploie en Limousin près de 600 personnes: 364 à la souterraine en creuse et 211 à bessines en Haute-Vienne.

Le projet de reprise le moins destructeur d'emploi est celui présenté par Halberg Précision. Une entreprise qui emploie en France 1200 salariés pour un chiffre d'affaires de 135 millions d'euros. Halberg dépend d'une multinationale allemande forte de 4000 salariés pour un chiffre d'affaires de 560 millions d'euros.

A l'heure actuelle ce sous- traitant réalise plus de 80 % de son chiffre d'affaire dans le domaine de l'automobile et travaille pour tous les constructeurs européens comme PSA, Renault, le groupe Volkswagen ou Ford. Mais Halberg travaille aussi pour Michelin, Siemens ou Bosch. Dans son plan de reprise, il supprimerait 89 postes à la souterraine et 95 à Bessines.

Deuxième repreneur: Amstuz-Levin. Cette entreprise spécialisée dans la tolerie et le chauffage vient d'être rachetée par un géant sidérurgiste autrichien Voest Alpin. Installé dans le territoire de Belfort, cette société crée en 1919 emploie 200 salariés pour un chiffre d'affaires de 35 millions d'euros. Dans le plan de reprise d'Amstuz- Levin seul le site de beaucourt non loin de l'usine du territoire de belfort serait maintenu. Le plan social serait alors de 814 licenciements sur les 854 salariés que comptent Sonas.

Le tribunal de Commerce de guéret va maintenant étudier les offres de reprise et devrait donner sa décision le 16 juin prochain

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Infolimousin 48 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine