Magazine

envie ou pas ?

Publié le 13 avril 2009 par Airuos
envie ou pas ?

envie ou pas ?

ça fait un an que je veux faire du surf... un an ! je suis pourtant dans un endroit en ce moment où hop, en un soupir, je pourrai être au bord de l'océan, à tenter de braver les vagues... mais non, toujours pas la moindre parcelle de surf dans ma vie... on m'a quand même pas mal découragé avec les "tu sais, c'est pas facile", "t'as de l'équilibre ?", "t'as pas peur de te faire mal genre le nez cassé ?" j'avais quand même drôlement envie de me lancer. je me suis renseignée, tout était là pour que ça se passe et... bien non, rien de rien. comment expliquer qu'un désir reste à l'état de désir et qu'on ne franchisse pas le pas ? comment expliquer qu'on recule devant ses envies alors que toutes les données sont là pour qu'on avance et qu'on se lance ? moi, je ne l'explique pas. le problème, c'est que ces envies réapparaissent de manière cyclique, après être sorties discrètement de l'esprit... et donc, depuis quelques semaines, avec les beaux jours, l'envie me reprend comme un effet boomerang... alors oui, je l'affirme haut et fort, je vais essayer, pour voir et surtout, pour savoir. 

envie ou pas ?

et la guitare dans tout ça ? car oui, la guitare, c'était un très vieux fantasme que j'ai essayé de réaliser il y a de cela quelques temps... pj harvey a joué un rôle fondamental dans cette envie. d'ailleurs, cela fait un bien fou de faire quelque chose qu'on a toujours rêvé de faire, cela vous transporte très loin... alors j'ai commencé et j'étais anormalement assidue, j'ai eu très mal aux doigts les premiers jours, j'avais hâte de jouer à la fin de la journée, je me voyais déjà en train de composer... j'ai même pas mal frimé car j'étais capable de jouer un tout petit morceau de skunk anansie (professeur de guitare si tu me lis, ne fais pas attention à mes égarements). et la vie et ses tourbillons ont fait que hop, du jour au lendemain, j'ai arrêté, disons plutôt j'ai dû arrêter... j'ai plus tard essayé de reprendre mais la mort dans l'âme car la magie était définitivement partie. j'y pense encore comme s'il s'agissait d'une ancienne histoire d'amour... la guitare a longtemps traîné dans le salon, et elle a disparu, sans que je m'en rende compte.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Airuos 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog