Magazine Autres sports

Pariez sur vos favoris aux WSOP 2009!

Publié le 21 mai 2009 par Jeuxpoker

Il y a une quarantaine d’années, les WSOP débutaient sur la scène des jeux d’argent comme un essai d’offrir au poker une dimension globale, cosmopolite. Il est vrai, il a fallu quatre décennies pour que l’événemment devienne ce qu’il est aujourd’hui - la compétition la plus importante et la plus riche dans le monde du poker. La taille de l’événement permet aujourd’hui même de parier sur les joueurs favoris. Les salles de paris ont ouvert donc, cette course à part pour ceux qui veulent parier sur leurs favoris aux bracelets WSOP.

L’année dernière, le casino Rio de Las Vegas a été la destination d’environ 55.000 joueurs, qui ont engendré une cagnotte géante: 180 millions de dollars, offerts en prix aux gagnants!

Cette année, le marathon débutera à Las Vegas, le 27 mai. Les Séries Mondiales de Poker 2009 seront un tournoi mammouth, qui comptera pas moins de 57 événements de qualité. Ceux-ci seront diffusés, à un certain délai, par la chaîne ESPN. Le clou de la compétition est l’événement de NL Hold’em à 10.000$ de buy-in, programmé pour la période 3 - 15 juillet. Après le 15 juillet, les 10 joueurs finalistes prendront une pause de quatre mois, allant se retrouver autour d’une table finale prévue pour l’octobre. Le gagnant du plus dur combat aura à encaisser un prix allant de 9 à 13 millions de dollars et sera déclaré “champion mondial de poker”.

Comme dans chacun des championnats importants, il y a de grands favoris. Phil Ivey, Tom Dwan, Daniel Negreanu et Gus Hansen, des noms très familiers aux connaisseurs, détiennent chacun une cote de 150/1.

Jamie Gold, qui a gagné un prix record de 12 millions de dollars aux WSOP de 2006, est coté à 200/1, à la même hauteur qu’Ivan Demidov, le finaliste de l’année passée. Phil Hellmuth, vainqueur en 1989 et détenteur de 11 bracelets WSOP, possède une cote de 250/1, de même que deux autres anciens champions, Chris Ferguson (2000) et Peter Eastgate, le champion en titre. Johnny Chan, double champion WSOP (1987, 1988), a des chances de 300 à 1, de même que Joe Hachem, qui a obtenu le titre en 2005. Greg Raymer, champion WSOP en 2004, est coté à 350/1, tandis que les anciens champions Scotty Nguyen (1998) et Chris Moneymaker (2003), sont cotés à 400/1. Jerry Yang, qui a gagné en 2007 le titre et un prix de 8 millions de dollars, est coté à 500/1 pour gagner un deuxième championnat.

Parier sur les favoris ne sont pas la seule possibilité du public de participer aux WSOP. Compte tenu des dimensions de l’événement, on peut simplement parier sur la nationalité du prochain vainqueur. Il y a des chances de 5/6 que le champion soit Américain. Les cotes vont de 14/1 à 100/1 , pour les joueurs de Canada, Suède, Australie, Norvège, Danemark, Finlande, France, Russie, Pologne, Espagne, Pays-Bas, Italie, Hongrie, Bulagrie et République Tchèque.

Si vous préférez miser sur les cartes plutôt que sur les joueurs, il y a au moins une salle qui propose des paris sur la main gagnante finale. Les mains sont cotées comme il suit: 2 paires - 3/2, une paire - 5/2, quinte ou suite - 19/4, brelan - 11/2, main pleine, carré ou quinte flush - 10/1, carte haute - 12/1.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeuxpoker 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines