Magazine Internet

Les hackers chinois ont bon dos !

Publié le 20 septembre 2007 par Olivier Laurelli

Ah ils ont bon dos les hackers chinois ! Selon 01Net, l’administration française aurait été la cible “d’attaques d’envergure” … en fait il s’agirait tout simplement d’un pauvre cheval de troie infectant un document Word : et voilà notre administration française 0wned par MsWord … avec tout ce qu’on claque en licence antivirus, bravo, ça fait désordre.

On est quand même en droit de se demander si c’est les chinois qu’il faut fustiger ou les choix crétins de notre administration qui n’arrive toujours pas à fonctionner comme une entreprise du 21e siècle et qui utilise encore un OS de merde (Windows), des formats pourris (MsWord) et des méthodes archaïques (word est un outil à peine bon à rédiger des cv alors qu’un simple outil de gestion de contenu en ligne open source et gratuit offrirait un degré de sécurité bien plus satisfaisant des vraies fonctionnalités collaboratives).

Effectivement, un truc gratuit comme Linux, sur les postes des fonctionnaires, c’est pas assez troué, donc du coup on met du Windows et on va pleurer que des vilains hackers chinois ont déclaré une guerre cybernétique à l’Etat Français. Permettez moi de sourire, je trouve ça ridicule et affligeant. Messieurs, vous avez décidé de confier des systèmes sensibles à un OS tout juste bon à jouer au solitaire ou à la dame de pique .. alors ne venez pas pleurer quand un intrus qui se fait passer pour un chinois et qui est peut être votre voisin de palier met nos systèmes en échec.

Et quand Francis Delon, le secrétaire général de la défense nationale confie au quotidien le Monde “On peut parler d’affaire sérieuse”, on se re-bidonne un bon coup en se demandant comment un fichier Word a pu faire tant de dégâts pour qu’une personne comme ce monsieur en soit amené à faire de telles déclarations à la presse…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Laurelli 9300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine