Magazine Science

Paul Erdös, le mathématicien errant

Publié le 20 septembre 2007 par Bruno K.
Paul Erdös, le mathématicien errant
Paul Erdös est mort le 20 septembre 1996, dans une chambre d'un hotel de Varsovie à l'âge de 83 ans.
La vie d'Erdös fut vraiment étrange. Il n'avait pas de maison, pas d'épouse, les contingences matérielles étaient pénibles pour lui. Il voyageait en solitaire, accompagné de deux valises qui portaient toutes ses affaires, allant d'université en université, habitant à l'hôtel ou chez un ami mathématicien...
Il est par ailleurs l'auteur de nombreux "erdosismes", comme cette phrase célèbre :
"Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème."
Une des maximes favorites de Erdös était : "
"Il faut parfois compliquer un problème pour en simplifier la solution."

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bruno K. 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog