Magazine

Omaha la sanglante

Publié le 25 mai 2009 par Doespirito @Doespirito

230520092038 Je l'ai visité au pas de charge, si l'on peut dire: le mémorial-cimetière d'Omaha Beach ferme à 18 heures, et les gardiens vous mettent gentiment la pression en disant que le portail du parking clôt ses portes à peine un quart d'heure après. Je m'étais promis de passer ici après avoir écrit le récit de l'hallucinant débarquement du photographe Robert Capa. Mais je ne suis arrivé sur place qu'à 17h55, donc c'était apparemment fichu. Eh bien j'ai pu quand même me balader et faire quelques photos... Donc les horaires sont, semble-t-il, un peu plus élastiques qu'il n'y paraît. L'endroit étant propriété des Etats-Unis, je suis quand même un peu surpris par cette souplesse qui contraste avec la rigidité proverbiale des Américains. Ça risque de ne pas être la même musique, quand le président Obama viendra ici, le 6 juin 2009.
230520092044
La visite de la nécropole, située à Colleville-sur-Mer, débute par une enceinte semi-circulaire, le jardin des disparus, où sont inscrits les noms des soldats morts sans sépulture à Omaha. Un peu plus loin, un bâtiment encadre un jardin avec, au centre, une statue grandiloquente, qui représente "L'Esprit de la jeunesse américaine s'élevant des Flots". Difficile de faire plus emphatique.

230520092043
Le bâtiment, une sorte de loggia, présente des dessins décrivant les opérations, notamment une carte de l'assaut sur Omaha (ci-dessus), que je n'ai pas comprise tout de suite. Et pour cause, elle est dessinée du point de vue géographique des Etats-Unis, autrement dit la mer est en bas, la plage en haut et les flèches du mouvement des bataillons vont du bas (la mer) vers le haut (la plage française). Ce qui se confirme d'ailleurs la disposition du cimetière, car les tombes sont tournées vers le large et l'es Etats-Unis. Tout est relatif. J'ai vu des cartes françaises en d'autres points des plages du débarquement, et la France est toujours en bas.

230520092042
Un bassin avec des nénuphars fait la liaison avec le cimetière, où s'étalent des milliers de croix chrétiennes et quelques étoiles juives. L'endroit a été conçu de façon à voir des alignements, de quelqu'endroit qu'on se place. Le terrain est en pente arrondie et surplombe la plage d'Omaha, toute proche. Ici sont inhumés les restes de 9 387 soldats identifiés, 307 inconnus et quatre femmes décédés le jour du débarquement et les jours qui suivirent (4 750 soldats américains moururent le seul 6 juin à Omaha). 14 000 dépouilles d'Américains tués en Normandie ont été rapatriées aux Etats-Unis.

On peut passer des heures émouvantes à relever des noms, à lire les grades (private, sergeant..), les états de provenance, les croix avec la mention "here rests in honored glory a comrade in arms known but to God). Les soldats les plus méritants se remarquent à la mention "Medal of Honor", comme le 1er Lieutenant Jimmie W. Monteih (quartier I, rang 20, tombe 12), ou encore Theodore Roosevelt Junior, fils aîné du Président Roosevelt, enterré aux côtés de son frère tué pendant la première Guerre Mondiale (Quartier D, rang 28, tombes 45 & 46). Mais, pour voir tout ça tranquillement, un conseil, ne faites pas comme moi : venez au moins une heure ou deux avant 18 heures...

230520092036


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doespirito 925 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte