Magazine

Huile de Krill

Publié le 19 avril 2009 par Milko

krill

Un puissant anti-oxydant aux omega 3
L’huile de crevette polaire ou krill :
Le krill est un zooplancton, c’est le début de la chaîne alimentaire et c’est donc moins pollué que les huiles de poisson.
Son huile est certainement plus utile que les huiles de poisson car outre les oméga 3, elle renferme le plus puissant anti-oxydant connu, un complexe de bioflavonoïdes marins et d’astaxanthine ( une forme marine de vitamine A).
Surtout ses acides gras essentiels sont sous forme de phospholipides qui rendent cette huile digeste. Ses oméga 3 DHA/EPA sont ainsi mieux absorbés.  Il n’y a pas de renvoi, pas de nausées, c’est très bien digéré.
On sait depuis longtemps que les oméga 3 aident à  retrouver le calme, la joie de vivre et le goût d’entreprendre. Ils sont utiles dans les périodes de stress pour tempérer nos émotions.

Les intérêts de l’huile de krill :

Elle contient les oméga 3/6/9 à la dose quotidienne recommandée,
Les oméga 3 sont en partie sous forme de phospholipides donc prêts à leur assimilation digestive et à leur incorporation dans les membranes de nos cellules.
Ils sont protégés par les anti-oxydants que cette huile contient.

L’huile de krill est la nourriture du cerveau. Elle conserve toute l’énergie que le krill a absorbé dans le phytoplancton et nous la redonne, sous la forme d’une force énergétique  nécessaire à la mémoire, à la concentration et pour se régénérer dans les périodes difficiles.

ATTENTION, seule l’huile de krill du complément krill NKO a fait l’objet d’études récentes. Cette huile est extraite selon un procédé breveté à froid qui lui conserve toute sa capacité anti-oxydante. Dans les études récentes, la plus importante a démontré que l’huile de krill contribue au bon cholestérol, qu’elle peut faire baisser les triglycérides et la glycémie, augmenter les fonctions physiques ou encore qu’elle améliore le syndrome prémenstruel et qu’elle protège la peau contre les UV. Actuellement une étude est en cours pour essayer de comprendre comment cette huile anti-oxydante peut aider à la récupération des fonctions cognitives et de la mémoire. Les anti-oxydants permettraient de redonner de la plasticité au cerveau. Ce faisant, les fonctions des neurones sont améliorées, ce qui se traduit notamment par une récupération de la mémoire , de la concentration et de la vivacité intellectuelle. (Source : krill.be)

anastore4

Gmail
Google Bookmarks
Hotmail
Technorati Favorites
Windows Live Spaces
Windows Live Favorites
AOL Mail
Facebook
Yahoo Mail
Yahoo Bookmarks
Yahoo Messenger
Acides gras, Antioxydants, Cerveau, Cholestérol, Fonctions cérébrales, Mémoire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Milko 44787 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte