Magazine Environnement

Nos amis les parasites ...

Publié le 20 septembre 2007 par Jean-Yves Gauchet

On le savait depuis des années, mais le sujet était tabou : ces parasites intestinaux, que l'on pourchasse dès le plus jeune âge, parce qu'ils provoquent sans doute un prurit anal ( traduction: un gratte-cul), et parfois des troubles plus inquiétants ( amaigrissements, tétanies), sont en fait les meilleurs régulateurs de notre système immunitaire.


En effet, ce sont eux qui organisent le production d'immunoglobulines de type E, qui participent à un équilibre global des anticorps et des cytokines , entre le pôle Th1, très agressif ( en médecine orientale, on dirait une action Yang ), et le pôle Th2 à base d'anticorps un peu mous, mais qui engorgent les organes filtres ( action Yin ...).
Depuis que notre médecine a pris le parti de flinguer tout parasite corporel, on a vu apparaitre les maladies auto-immunes, qui sont pour la plupart de type Th1+, et si ceci nous a échappé dans l'historique des pathologies occidentales, c'est parfaitement évident dans des pays où les organismes parasités depuis des millénaires sont désormais débarrassés de leurs vers , mais où aussitôt apparaissent des cohortes de malades d'asthme, de psoriasis , ou de scléroses diverses...
Alors , quoi faire ... ?
A mon humble avis, suivre la tendance naturelle des organismes complexes, qui est d'accueillir en son sein les partenaires pas trop encombrants qui , depuis des milliers d'années, ont tissé des relations intelligentes et mutuelles, sans trop s'occuper des peurs entretenues par ceux qui ne savent que ce qu'on leur a enseigné ......
http://news.scotsman.com/scitech.cfm?id=1476962007
Lisez bien les réactions des lecteurs de ce site : ils s'organisent bien dans ce débat si actuel ..


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jean-Yves Gauchet 229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte