Magazine Humeur

Petite Lettre ouverte à David Bescond

Publié le 29 mai 2009 par Drzz

-

-

Michel Garroté http://monde-info.blogspot.com

-

Vendredi 29 mai 2009

-

C’est avec étonnement que je lis, aujourd’hui vendredi 29 mai 2009, sur http://rebelles.info, David Bescond, qui écrit (étant moi-même fauteur d’orthographe, je me suis néanmoins permis de corriger quelques fautes un peu trop grosses ; voici la citation un brin corrigée) : « Il n'est pas exclu que le pouvoir vacille. Sans doute faut-il le souhaiter afin que les problèmes évoqués dans nos deux articles chocs trouvent un début de réponse (La démocratie est un luxe que nous ne pouvons plus nous permettre et oui une dictature provisoire deviendra indispensable !). Car ne l'oublions pas : le temps ne joue pas en notre faveur » (fin de citation).

-

Ainsi, notre ami David souhaite, je cite ses mots, que les « problèmes » trouvent un « début de réponse ». La question qui me vient aussitôt à l’esprit est : aidons-nous à trouver un début de réponse ? Ou faisons-nous partie du problème ? J’ai lancé, il y a une semaine, un appel écrit à la réconciliation, appel qui reste, à ce jour, sans réponse, positive ou négative. Plutôt que de « souhaiter », je cite encore une fois les mots de notre ami David, que le « pouvoir vacille », afin que les « problèmes » trouvent « un début de réponse », il eut mieux valu que nous nous soyons concertés un minimum, par mail ou par téléphone, avant de balancer sur la toile, sans crier gare, un article volontairement ambigu et provocateur (article choc ? Encore eut-il fallu se concerter sur la nature du choc…car là c’était plutôt un coup de pub).

-

Quand on soutient ouvertement la Nouvelle Droite Républicaine de Monsieur Touzé (c’est ce que fait David et c’est son droit le plus absolu), le minimum cordial et vital, pour éviter de ce faire descendre en flamme, c’est la concertation préalable. A quoi bon m’a-t-on sollicité pour un déjeuner si par la suite, on joue la provoc en solo et l’on joue la vedette qui à tout compris avec photo perso à l’appui. David, si par accident, tu lis ceci, alors sache qu’en politique, la réconciliation est toujours possible, d’autant que tu écris toi-même, je te cite encore : « le temps ne joue pas en notre faveur ». Si cela est le fond de ta pensée, alors, David, le temps, prends-le. Prends le temps de réfléchir en mettant - pour quelques secondes - ta fougue et ton orgueil dans ta poche.

-

Nos amis communs attendent avec impatience un retour à l’unité dans notre résistance commune (mêmes si d’autres n’ont, en définitive, jamais été nos amis, puisqu’ils jettent de l’huile sur le feu de façon à la fois pathologique et pathétique). Or, à quoi ressemblera demain notre résistance, si dès aujourd’hui elle prend des allures de guerre intestine ? Veux-tu l’unité dans ton projet de résistance ? Ou veux-tu qu’en France dès 2009, la résistance soit un lamentable remake du Liban 1975-1990, avec des chrétiens (ceux d’Elie Hobeïka) qui tuèrent d’autres chrétiens (ceux de Samir Geagea), tandis que les milices musulmanes (Amal, Hezbollah, OLP, FPLP, druzes, baassistes, communistes, etc.) occupaient de plus en plus de terrain avec, aujourd’hui, en guise de Liban, un Hezbollistan ?

-

David, essaye de devenir un Béchir Gemayel (ils l’ont assassiné, et alors ?). Et ne deviens pas un Michel Aoun (ils ne l’ont pas encore assassiné, mais ça viendra…). Bonne Fête de Shavouot et Joyeuse Pentecôte.

-

Copyright Michel Garroté 2009

-

Contact : mgarrote56@gmail.com

-

Lien : http://monde-info.blogspot.com

-

-


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Drzz 204079 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines