Magazine Journal intime

Les anglais que j'aime d'amour, chapitre 1 : Kill The Young (J-54)

Par Zeldazonk
Les anglais que j'aime d'amour, chapitre 1 : Kill The Young (J-54)
Ah là là, Kill The Young...Toute une histoire ! Que dis-je ! Une épopée épique !
Tout à commencé durant les déboires de l'adolescence, période de doute et de chamboulements hormonaux. De grands moments avec ma Pop surtout. Elle ne me contredira pas. C'était en seconde (enfin ma première seconde en l'occurrence).
Donc à cette époque, on passait pas mal de temps sur MTV2, la chaîne anglaise qu'elle est même pas traduite et on y voyait souvent un clip bizarre, au début on trouvait que c'était de la daube un peu (surtout Pop). Et puis à force, on a commencé à aimer. On en parlait souvent. Et Pop a vu qu'ils passaient en concert dans le coin ! Alors on s'est dit « chiches ». Et on a chiché. C'était culotté, surtout qu'on avait pas encore écouté l'album. Plus tard on l'a écouté hein, on est pas arrivées en touristes. Ça se fait pas.
Le concert était trop bien, on a passé un super moment, même si on savait pas qui était qui, on était trop trop amoureuses : « Ah putain il est trop beau Tom ! » « c'est lequel ? » « je sais pas mais il est canon !» « c'est clair !» . On avait maudit ces grognasses qui avaient eu des autographes aussi, mais on était tout devant nous au moins. Et Pop ne regarde plus les pantalons en velours de la même façon maintenant. Elle les touche en fermant les yeux et en revivant. Je t'adore ma Pop mais je m'esclaffe encore !
Mais il y a eu un deuxième concert ! Un putaing de galère digne des bonnes galériennes que nous sommes. Mais ça a payé ! On a assisté aux répétitions, on était presque tout devant, on a volé plein de photos et on a remué ciel et terre pour squatter leurs loges et passer la soirée avec eux (rien de sexuel hein. Dommage.). C'était vraiment une super soirée. Mémorable. On en rigole encore. Dylan qui nous faisait un mini-quizz, Oliver qui nous demande des résultats de foot et Tom qui montre sa bistouquette (mais pas à nous hein. Dommage.). Ils ont fait d'autres choses entre temps, ne vous imaginez pas que Tom avait le woody à l'air tout le long et qu'Olly répétait sans cesse « football ! football ! Manchester United ! football !».
Enfin voilà, même s'ils ne sont pas très très connus et même si c'était notre jeunesse (oui on est très vieilles aujourd'hui), je pense que Pop sera d'accord avec moi, c'est nos tueurs de jeunes à nous et que personne il comprendra de toute façons.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Symphonie pour 54 chaussures

    Ce serait une "performance" qu'un hyperacousique tienne cinquante quatre secondes à cette expo d'Ingrid Bachmann, intitulée "Symphonie pour 54 chaussures" et... Lire la suite

    Par  Annonymise
    JOURNAL INTIME
  • J-1...

    Avant le début des tournages ou TOUS les internautes fans de la série PBLV particperont au tournage d'une scène de rassemblement autour des thèmes : Amour Pai... Lire la suite

    Par  1 Fille Comme ça
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J-7…

    Suis toujours là à J-7, les démangeaisons sont revenues, les nuits sont longues du coup mais bon je me dis que c’est pour la bonne cause … C’est notre fille... Lire la suite

    Par  Mllefigolu
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J - 10 …

    … Et j’attends toujours, rien à signaler. Rien de rien, Néant ! Quedal! J’ai beau faire de la balançoire debout, jouer au ballon, faire des mégas longues... Lire la suite

    Par  Yoko
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J - 9

    Même si j’ai un peu perdu l’envie de blogguer en ce moment, je me dois, à ce stade de la compétition, de pointer tous les jours pour vous prévenir quand babycho... Lire la suite

    Par  Yoko
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J-7

    Allé, une jolie petite chanson que j’aime beaucoup pour ce dimanche ensoleillé ! Merci Charlie ! Lire la suite

    Par  Yoko
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J-5

    Hier soir le resto, c’était sympa, sauf que j’ai eu des contractions toutes les 5 minutes, pendant plus de 2heures, et d’un seul coup, pouf ! Plus rien !! Lire la suite

    Par  Yoko
    JOURNAL INTIME, TALENTS