Magazine Conso

Amorphophallus en fleur au Jardin des Plantes

Par Alainparis19
Le Jardin des Plantes de Paris (75) est une véritable caverne d'Ali-Baba pour les amateurs de plantes rares ou moins rares. Chaque visite réserve son lot de surprises botaniques, telle cette floraison spectaculaire et puante de plusieurs Amorphophallus konjac photographiée hier samedi dans l'École de Botanique.
Amorphophallus en fleur au Jardin des PlantesLes grosses mouches volaient en tous sens. Avec le soleil, l'odeur qui se dégage de ces fleurs immenses est vraiment insupportable. Ca pue la charogne, il n'y a vraiment que les mouches qui aiment... Mais quelles fleurs ! Dimensions, forme, couleurs, odeur, tout est surprenant.
Amorphophallus en fleur au Jardin des PlantesLes plantes du genre Amorphophallus appartiennent à la famille des Aracées, la famille des arums et des philodendrons notamment. Le genre comprend environ 170 espèces qui poussent dans les régions tropicales. Dans leurs pays d'origine, les amorphallus poussent dans les forêts et les bois principalement. Ce sont des plantes à tubercules, ces derniers pouvant prendre des proportions importantes (plusieurs kilos) chez certaines espèces. Pendant la belle saison, le tubercule augmente beaucoup de volume et de diamètre d'où l'obligation de cultiver Amorphophallus konjac dans des grandes potées. Quand le tubercule est suffisamment développé, la plante fleurit en produisant une immense spathe brun rouge foncé qui apparaît avant le feuillage. Ce dernier est constitué d'une seule feuille immense, porté par un pédoncule épais et dressé, maculé de taches brun rouge. La feuille est découpée en nombreux folioles. Pendant l'hiver, la plante entre en repos, il faut alors conserver le tubercule au sec et à l'abri du gel. Période difficile, car le tubercule est très sensible à la pourriture.
Amorphophallus en fleur au Jardin des PlantesJ'ai pris les photos hier samedi, profitez du week-end pour aller découvrir ces plantes originales avant qu'elles ne fanent. Le feuillage qui apparaitra ensuite est aussi impressionnant, avec les grosses tiges mouchetées, les feuilles immenses très découpées... Exotique en diable !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alainparis19 199 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog