Magazine Athlétisme

Longueau

Publié le 01 juin 2009 par Hubert Martin
Il faisait chaud...

Douzième édition de la longalloise. 40 arrivants sur le 5 km et 208 sur le 10 km...  Un beau succès compte tenu de la chaleur, des séquelles de l'Amiènoise, de la concurrence de Tergnier...

Préssenti par l'organisateur pour chronomètrer la course j'ai proposé à Christine de s'initier au chronométrage. Quel cadeau!

Au jury il y avait une équipe joliment dynamique et efficace. Sur le 5 pas de problème particulier mais.... car il y a un mais (en cette fin de mois de Mai) mais quand nous avons vu arriver le premier (Christophe en moins de 33 minutes) les premières inquiètudes sont apparues: pas de dossard... elles se sont confirmées avec les coureurs suivants... les dossards étaient en charpie, en lambeaux, en pâte à papier... et ce fût le cas pour la plupart des concurrents... quelle galère! Il fallait questionner chaque arrivant ou presque pour lui demander son numéro de dossard ou et son identité... Pas évident de se souvenir de son numéro de dossard (moi même je ne m'en souviens pas toujours, comme la majorité des coureurs)... parfois le coureur avait un numéro incomplet, parfois il se trompait (involontairement) de numéro... en conséquence les coureurs s'arrêtaient à l'arrivée, s'agglutinaient...

Il y a donc eu des problèmes de classement car il a fallu tout revoir les arrivées... bravo encore aux bénévoles qui étaient à l'arrivée, à l'informatique.... ils ont fait un sacré travail!  Bravo aux coureurs pour leur participation, pour leur course et pour la patience qu'ils ont du avoir pour avoir les résultats.

Une course ça demande beaucoup de travail d'organisation (encore plus qu'on ne le croit généralement) et parfois un grain de sable vient perturber le bon déroulement des choses. Mais je ne comprends pas qu'un sponsor (qui bénéficie alors de la publicité), qui plus est un professionnel du sport, puisse distribuer de tels dossards aussi fragiles, aussi "merdiques" ...

Nous obligeons les coureurs à ne pas plier le dossard pour que la publicité soit apparente (ce qui est bien sûr demandé dans toutes les courses...) en échange de dossards fiables!

Ce sont bien sûr les coureurs qui en pâtissent en premier et toute l'organisation de la course...

Dommage ! cette course est originale avec son passage dans le bois, elle est difficile quand il fait chaud, il y a une belle tombola... c'est une fête sportive autant qu'une compétition...

J'espère bien que nous ne verrons plus de tels dossards sur les courses!

Vous pouvez aller voir les photos de Sophie et celles de Cap 21...


Hubert

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hubert Martin 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines