Magazine Insolite

Le top 10 des pourris de la politique francaise !

Publié le 01 juin 2009 par Lbqd
LE TOP 10 DES POURRIS DE LA POLITIQUE FRANCAISE !
JEAN TIBERI ET SA FEMME : TRICHEURS !

Le verdict est tombé ce mercredi 27 mai 2009. Dans l'affaire dite des faux électeurs du 5e arrondissement de Paris, son maire, Jean Tibéri, vient d'être condamné à dix mois de prison avec sursis, 10.000 euros d'amende et trois ans d'inéligibilité. Son épouse, Xavière a, quant à elle, été condamnée dans la même affaire à 9 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'emende.

JEAN-MARIE LE PEN : PATHETIQUE !
Le leader du Front National a été condamné plus de 25 fois par la justice. Pour coups et blessures (dans les années 60), pour apologie de crime de guerre (1971), pour antisémitisme insidieux (1986), pour provocation à la haine, la discrimination et la violence raciales (1987) ou encore pour banalisation de crimes contre l'humanité (lorsqu'il évoqua les chambres à gaz comme étant un point de détail de la Seconde guerre mondiale en 1991

ALAIN JUPPE : MAGOUILLEUR !
Le 30 janvier 2004, Alain Juppé, alors maire de Bordeaux, est condamné à 18 mois de prison avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris et à une peine de dix ans d'inéligibilité. En 2004, cette condamnation est réduite à 14 mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité, mais Juppé préfère démissionner. Il sera réélu à Bordeaux en 2006

PATRICK BALKANY : VOLEUR !
Le maire UMP de Levallois-Perret (92) est un habitué des tribunaux. Pour avoir employé à des fins personnelles pendant 10 ans trois employés municipaux, il a été condamné en mai 1996 à 15 mois de prison avec sursis et 200.000 francs d'amende (30.000 euros). En 1999, il a en outre été condamné à rembourser à la ville le montant des salaires versés à ses employés, soit 523.898 euros. Il est aujourd'hui député UMP de la 5e circonscription des Hauts-de-Seine.

CHARLES PASQUA : LE PARRAIN !
Le 12 mars 2008, le sénateur apparenté UMP des Hauts-de-Seine et ancien ministre de l'intérieur Charles Pasqua a été condamné à 18 mois d'emprisonnement avec sursis pour le financement illégal de sa campagne aux élections européennes de 1999. Mis en cause dans de nombreuses affaires, il bénéficie aujourd'hui de l'immunité sénatoriale.

BERNARD TAPIE : FRAUDEUR !
Après une condamnation pour corruption dans l'affaire OM-VA, l'ancien ministre de la Ville Bernard Tapie est condamné le 4 juin 1997 à 18 mois de prison dont 6 mois ferme pour fraude fiscale et à 30 mois de prison avec sursis pour abus de biens sociaux et banqueroute dans l'affaire du Phocéa.

RENAUD DONNEDIEU DE VABRES : ESCROCS !
Un mois avant sa nomination au poste de ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres est condamné en février 2004 en tant que porte-parole de l'UMP à 15.000 euros d'amende pour blanchiment d'argent dans le cadre du procès du financement occulte de l'ancien Parti républicain.

HENRI EMMANUELLI : COMPLICE DE TRAFIC D'INFLUENCES !
Cet ancien trésorier du PS a été condamné en 1997 à 18 mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de ses droits civiques pour complicité de trafic d'influences dans l'affaire Urba.

JEAN-CHRISTOPHE CAMBADELIS : MANIPULATEUR !
Député PS de Paris, Jean-Christophe Cambadélis a été condamné en juin 2006 à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende pour recel d'abus de confiance dans l'affaire des emplois fictifs de la MNEF.

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par jacques goguy
posté le 05 novembre à 17:22
Signaler un abus

Sarkozy va remplacer tous les incapables qui gouvernent ; ce qui n’est pas utile ; car il se suffit à lui-même. (Par la puissance de ses hauts talons.) Je souhaite qu’il supprime le ministère de la justice, qui bloque toutes les procédures pour protéger les voyous de la république. Car les plus grands voleurs de France sont à la tête de l’Etat. S’il y a parfois dans l’ordre social, une pénombre, complaisante aux industries des ministres, et des parlementaires hypocrites, elles s’y conservent, le changement dans la continuité des désordres de l’Etat, du gaspillage, et la spoliation des biens des contribuables, par des impôts nouveaux et autres inventions scélérates. Tous ces personnages, je peux dire que, le respect de l’homme est illusoire, dénués de tout fourvoiement de transcendance, ne savent voir en lui qu’une bête non pareille, n’ayant d’autre obligation qu’envers elle-même. C’est une hypocrisie que de ne pas vouloir considérer la corruption de tout bord comme un des maux du siècle, rarement tous ceux dont on prononce le nom à tort ou à raison sont atteints, car le secret du corrupteur est souvent de viser au sommet de l’Etat, que la révélation ; des complices menacent les institutions mêmes, si l’on décide de punir. Dans ce pays la droite, la gauche et autres, n’ont aucun sens. Ils sont tous complices et coupables, se soutiennent. Pour ces scélérats, il vaut mieux être un loup qu’un homme. La preuve ; avant les élections, ils se partagent le pays, par exemple Lille est plus facile à gérer par un candidat de gauche, et Bordeaux par un de droite ; le comité des Sandjaks, se réunit sous la même bannière. Le couvert est mis et ils mangent à la même table, se partagent nos biens comme des Ostrogoths. Du pays, ils s’en moquent ; seule compte la prise de pouvoir. Avec un complexé qui gouverne c’est dangereux pour la démocratie. La France, un pays riche, est devenu un pays de misère par la faute des électeurs, des partis politiques qui ont investi le pouvoir depuis Giscard. C’est la racine du mal, de plus ils sont auto protégés depuis que Chirac s’est fait voter l’impunité du chef de l’Etat ; c’est le plus grands délinquant de France. Sur ses vols effrontés, sur le meurtre ivre et fou qui dans le sang se plonge, il a mis sur cet amas d’horreur et de mensonge. Mon sceau de vérité.

Voir affaire goguy sur Internet.

A propos de l’auteur


Lbqd 457 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine